goto content





Printemps Imprimer


Printemps : La Saison des Fleurs

Merveilles des Quatre Saisons de la Corée

La Corée se situe dans une zone climatique tempérée à une latitude moyenne. Elle possède donc quatre saisons distinctes. En règle générale, le printemps va de mars à mai, l’été de juin à août, l’automne de septembre à novembre et l’hiver de décembre à février. Grâce à l’influence des anticyclones, la météo au printemps et en automne est dégagée avec peu de précipitations; la position de la Corée au nord de l’Océan Pacifique rendent l’été chaud et humide; et en hiver, la pression atmosphérique élevée qui vient du continent rendent l’hiver froid et sec.

>>  Printemps : La Saison des Fleurs

Spring, Season of Budding Flowers

Le printemps en Corée va généralement de mars à mai. Le climat qui se réchauffe provoque le bourgeonnement des plantes et des arbres, mais l’écart de température peut être également grand, ce qui entraîne certains phénomènes climatiques comme les froids printaniers1. Les températures varient grandement au printemps2 et le climat est sec3. Le phénomène de poussière jaune4 et les vents de nord-est5 sont les plus fréquents à cette période. Diverses fleurs éclosent dans la douceur et la chaleur du temps printanier; azalées, forsythias et azalées royales annoncent généralement l’arrivée du printemps en Corée. Avril-mai est le pic de la période de floraison en Corée, attirant les visiteurs vers les montagnes et les parcs. En dehors des villes, le printemps est la période où l’on commence à planter le riz, les pommes de terre et les graines, et à tailler les branches des arbres fruitiers.

1 Froids printaniers
Les froids printaniers arrivent généralement au début du printemps. Ce phénomène a pour origine la masse d’air froid de Sibérie qui atteint son apogée en hiver, et qui perdure jusqu’au début du printemps. Ces périodes de froid occasionnelles sont accompagnées par des vents forts et une chute significative des températures, donnant l’impression que l’hiver est de retour. Le phénomène se produit généralement deux ou trois fois par saison.
2 Ecarts de température
L’écart journalier de température mesure la différence de températures entre la température la plus basse dans la matinée et la plus haute enregistrée dans la journée. Cet écart est généralement élévé au printemps. L’écart de température est même plus important dans les régions montagneuses de la province du Gangwon-do, où les températures vont de -2 °C le matin pour atteindre les 17-18 °C dans la journée.
3 Poussière jaune
Au printemps, les poussières de sable en provenance du Désert de Gobi sont emportées par les vents, qui les emmène jusqu’en Corée. Quand le Centre Météorologique National prévoie des épisodes intenses de poussière jaune, celui-ci recommande aux habitants de porter un masque pour se protéger des possibles irritations au niveau des yeux et de l’appareil respiratoire.
4 Vents de nord-est
Similaire au Foehn, les vents de nord-est en Corée sont des vents locaux chauds et secs qui s’élèvent des vallées entre la fin du printemps et le début de l’automne. Lorsque le vent froid et humide venant de la Mer de l’Est remonte la chaîne des Monts Taebaek, les températures baissent. Après s’être débarassé de son eau de pluie sur la montagne, le vent perd son humidité et alors qu’il redescend l’autre flanc de la montagne, il se réchauffe et s’assèche. En raison de la chaleur et de la sécheresse de celui-ci, les cultures des régions à l’ouest de la chaîne des Monts Taebaek subissent parfois des dégats.
5 Climat sec
Le printemps est une saison sèche en Corée. La météo l’est particulièrement début avril, et peut occasionner des incendies en montagne. La météo est influencée par la masse d’air en provenance du fleuve Yangzi Jiang en Chine, qui est séparée de celle en provenance de Sibérie. Ce phénomène est connu sous le terme d’anticyclone migratoire, qui entraîne une météo découverte et peu pluvieuse.
★  
A lire également