goto content





Patrimoine culturel Imprimer


La zone des vestiges historiques de Baekje (2015)

Pagode Jeongnimsa de Buyeo Crédits) Pagode Jeongnimsa de Buyeo

  • Lieu : Chungcheongnam-do, Gongju-si, Buyeogun, Jeollabuk-do, Iksan-si
  • Description :
    Les vestiges historiques de Baekje se situent dans les villes de Gonju, de Buyeo, toutes les deux dans la région de Chungcheongnam-do et de Iksan dans la région de Jeollabuk-do. Elles permettent d’apprécier les vestiges d’un des anciens royaumes à l’origine de la nation coréenne. La culture de Baekje se distingue par son raffinement sans être pour autant extravagante, elle dispose aujourd’hui de son lieu de conservation classé à l’Unesco, autant de lieux à visiter pour tous les passionnés d’histoire et de culture. Ces vestiges montrent de manière évidente les échanges culturels qui ont eu lieu avec les pays voisins de la Corée tout en reflétant les cultures de Baekje. C’est d’ailleurs grâce à cette preuve qu’apporte ces vestiges sur les échanges mutuels avec le Japon et la Chine que l’Unesco s’est prononcée pour l’enregistrement de ce vaste site au patrimoine culturel de l’humanité. Ces vestiges sont constitués de 8 grands sites historiques comme la forteresse Gongsanseong de Gongju, le parc de Songsanri et la tombe royale Muryeong, la forteresse Busosanseong et les vestiges Gwanbukni, la pagode Jeongnimsaji, les anciennes tombes Neungsalli, les fortifications Naseong de Buyeo, les vestiges Wanggungni de Iksan, et le site du temple Mireuksa, etc.  

Présentation des principaux vestiges

Forteresse Gongsanseong (a gauche) et tombes Muyreong (a droite) Crédits) Forteresse Gongsanseong (à gauche) et tombes Muyreong (à droite)

La forteresse Gongsanseong à Gonju était autrefois appelée la forteresse Ungjinseong avant d’être renommée Gongsanseong suite à l’avénement de la dynastie Goryeo. Il s’agit d’une forteresse de montagne qui s’étend depuis le sommet du mont Gongsan et jusqu’au pic situé le plus à l’Ouest. Si ce site possède une valeur histoirique de première importance, il est aussi apprécié pour les très belles vues nocturnes qu’il offre toute l’année.
La tombe Muryeong désigne la tombe du 25ème roi et de la reine du royaume Baekje, le roi Muryeong. Il s’agit d’une des rares tombes de cet ère dont l’occupant a pu être clairement identifié, alors que l’intérieur de la tombe est resté intact. Cette tombe a aussi la particularité de renfermer quelques 4 600 objets culturels de l’époque, autant de reliques très précieuses pour les chercheurs en art notamment.

assif Nakwhaama l'interieur de Busosanseong (a gauche), site du temple Mireuksaji et mat en pierre a Iksan (a droite) Crédits) Massif Nakwhaamà l'intérieur de Busosanseong (à gauche), site du temple Mireuksaji et mât en pierre à Iksan (à droite)

La forteresse Busosanseong fut pendant 123 ans la capitale du royaume Baekje jusqu’à l’effondrement de ce dernier, elle fut appelée à l’époque Sabiseong. Le lieu est donc considéré comme le dernier site historique du royaume. La légende raconte que 3 000 femmes de la cour se seraient jetées à l’eau pour fuir la répression au niveau du très beau paysage formé par les falaises Nakwhaam. Le site du temple Mireuksaji est le plus grande site du genre ayant vu le jour durant l’ère Baekje. Il comporte en particulier deux monuments très célèbres que sont les deux pagodes et le mât en pierre. Les pagodes du site sont les plus anciennes et les plus grandes pagodes de Corée, la pagode de l’Est a été rénovée en 1993 alors que la pagode de l’Ouest est en cours de restauration. Le mât en pierre du site constitue également un patrimoine culturel très précieux dans la mesure où il est resté dans son état originel.

Date de la mise à jour : le 21 septembre 2016