goto content





Patrimoine culturel Imprimer


La zone historique de Gyeongju (2000)

Crédits) la région de Daereungwon  

Localisation : Gyeongju-si, Gyeongsangbuk-do

Description :
La zone historique de Gyeongju est l’ensemble des vestiges de l’époque Silla. Comme la ville de Gyeongju était la capitale de Silla, les vestiges de Silla comme la pagode, les tombes royales, les forts dans la montagne, etc sont répartis dans cette ville. On peut voir le caratère artistique de Silla qui a duré pendant 1 000 ans via ces vestiges.

Cette zone se distingue par leurs 5 différents caractéristiques. La zone Namsan (centre de la culture bouddhiste), la zone Wolseong (vestiges des palais royals), la zone Daereungwon (où se rassemblent les tombes des rois de l'époque Silla), la zone Hwangnyongsa (fond du bouddhisme de Silla) et la zone Sanseong (où existent les installations de défense). Les principaux vestiges sont le pavillon Poseokjeongji, la statue de Bouddha Maae assis du mont Namsan de Gyeongju, l’étang Anapji, l’observatoire de Cheomseongdae, l’ensemble des tombes Hwangnam-ri, la région Daereungwon (tombe Cheonmachong), le site du Temple Hwangnyongsa et le temple Bunhwangsa.

Présentation des principaux vestiges

Crédits) Poseokjeongji (à gauche) et Cheomseongdae (à droite) de Gyeongju

Autour du pavillon Poseokjeong situé dans la vallée de l'ouest au mont Namsan de Gyeongju, s'est situé un petit appartement . Dans la pierre creusée, on a rempli de l'eau et a fait flotter les verres d'alcool pour se donner les verres. On peut ressentir la tranquillité du loisir des aristocrates et des rois.

On estime que le Cheomseongdae a été construit sous le règne de la reine Seondeok de Silla. Le Cheomseongdae est un observatoire en hauteur pour voir les étoiles. Il s'agit de l'observatoire le plus ancien de l'Orient et il a aidé à rechercher le mouvement du ciel et enfin à déterminer la période de l'agriculture. Ce vestige montre la haute technique scientifique de l'époque.

Crédits) pagoda de Mojeon du temple Bunhwangsa (à gauche) et region Daereungwon (Cheonmachong) (à droite) 

Le temple Bunhwangsa est d’abord connu pour avoir été le lieu de résidence du fameux moine Wonhyo durant l’ère Silla. Dans la cours en face du temple, on trouve la pagode Mojeon en pierre et en brique qui permet de se repérer sur les lieux grâce à son originalité. Cette pagode est la plus ancienne parmi les pagodes de l’époque Silla. Les pierres ont été accumulées pour former des briques, une caractéristique qui donne une forme originale au monument. 

La tombe Cheonmachong est la tombe la plus intéressante parmi les tombes royales de la région Daereungwon. Depuis la découverte du dessin Cheonmado, la tombe est appelée Cheonmachong. Celle-ci a été découverte en compagnie de plus de dix mille vestiges dont le dessin Cheonmado. Ces vestiges permettent d’apprécier les échanges entre les pays concernant la recherche sur l’art dans l’antiquité.

Dernière mise à jour le 21 septembre 2016