goto content



h1 Title Imprimer


Célébration du Jeongwol Daeboreum

Jwibulnori

Célébration du Jeongwol Daeboreum et meilleurs endroits pour admirer la pleine lune !

Le Jeongwol Daeboreum correspond au 15ème jour du premier mois du calendrier lunaire, et marque le premier jour de l’année où l’on peut admirer la pleine lune. Ce jour-là, des célébrations sont organisées pour souhaiter la paix et prier pour une année prospère. En 2017, le Jeongwol Daeboreum tombe le 11 février. Découvrons ensemble les us et coutumes de cette fête folklorique et les activités possibles pendant cette période.

○ Aperçu des coutumes durant Jeongwol Daeboreum

Coutumes lors de la fête Jeongwol Daeboreum

• Boire de la liqueur Gwibalgisul (aussi appelée Imyeongju) :
Le matin du Jeongwol Daeboreum, les Coréens boivent chacun un verre de liqueur de riz froide qui nettoierait les oreilles pour l’année à venir, pour n’entendre que les bonnes nouvelles.

• Faire craquer des bureom :
Les bureom englobent différentes sortes de noix : cacahuètes, noix, pignons de pin, marrons ou encore noix de ginko. Il est commun de faire craquer une noix dans sa bouche au petit matin du Jeongwol Daeboreum, car cela aiderait à renforcer les dents et à éviter les allergies pour l’année à venir.

• Partager du riz ogokbap :
Le riz ogokbap est bouilli avec cinq sortes de céréales et du riz. On le déguste avec divers légumes sauvages, et on pense que cela porte chance de le partager le jour du Jeongwol Daeboreum.

• Faire brûler un daljip :
Le daljip est un tas de paille ou de brindilles érigé en hauteur en forme de pagode, que l’on fait brûler pour écarter la malchance et porter bonheur.

• Le jwibullori :
Les garçons de la campagne font brûler du gazon et des mauvaises herbes sur les talus entre les rizières et les champs secs après le coucher du soleil afin de détruire les oeufs d’insectes et de fertiliser les champs grâce aux cendres. Les flammes qui s’élèvent dans la nuit forment un spectacle impressionnant.

• Le jisinbalgi :
Le jour de la pleine lune, les groupes de musique paysanne parcourent le village et tournent en rond pour piétiner la terre. Le but est d’apaiser le dieu de la terre et de souhaiter la paix pour les familles et le village. Lorsque les groupes de musique se déplacent en piétinant la terre, il est de coutume pour les habitants d’offrir de l’alcool et de la nourriture en guise de remerciement.

• Le jeu du tir à la corde :
Il s’agit d’un jeu qui consiste à placer deux équipes de part et d’autre et de tirer sur une corde. La veille du jour du jeongwol daeboreum, les habitants du village se réunissent et fabriquent une corde épaisse en tissant plusieurs petites cordes entre elles.

• Le daewipalgi :
Le mot deowipalgi signifie littéralement « vente de chaleur ». Cette coutume amusante consiste à rendre visite à ses amis ou aux membres de sa famille et à les appeler par leur prénom. S’il répondent, le vendeur leur demande : « Achetez ma chaleur ! ». L’acheteur doit alors absorber toute la chaleur du vendeur pour se réchauffer, on raconte ainsi que le vendeur ne souffrira pas de la chaleur l’été prochain alors que l’acheteur oui.

○ Les six meilleurs sites de Corée pour admirer la pleine lune

La tour Namsan

Trônant sur le mont Namsan, la tour Namsan est l’observatoire le plus visité, et c’est également l’endroit idéal pour un rendez-vous amoureux pour observer la pleine lune. La tour est équipée d’un observatoire extérieur, et abrite de nombreux cafés et restaurants panoramiques. Les visiteurs peuvent aussi faire un tour au musée des ours en peluche et aux autres installations de loisirs de la tour. Le parc est très agréable pour faire une promenade.

• Gwangju dans le Gyeonggi-do> Forteresse Namhansanseong -  
Profitez du clair de lune dans un site rempli d’histoire

Sueojangdae, forteresse Namhansanseong

La forteresse Namhansanseong, située sur les villes de Gwangju, Seongnam et Nanam, est l’un des plus beaux sites touristiques du Gyeonggi-do. Elle offre une vue superbe de la pleine lune depuis le poste de commandement Sueojangdae. Le paysage nocturne du quartier Songpa-gu à Séoul et du Gyeonggi-do central vaut également le détour. Avant de vous installer pour admirer la pleine lune, profitez-en pour visiter les sites historiques de la forteresse Namhansanseong

• Gangneung dans le Gangwon-do > Pavillon Gyeongpodae -
Reflet de la lune sur les eaux de l’océan et du lac

Gyeongpodae

Le pavillon Gyeongpodae est perché sur une colline près du lac Gyeongpoho sur la côte Est de la Corée. Il offre une vue superbe de la mer et du lac. La lune qui se reflète sur les eaux du lac la nuit forme un paysage si envoûtant que de nombreux letters, poètes et voyageurs se sont rendus au pavillon au fil des siècles.

• Seosan dans le Chungcheongnam-do > Ermitage Ganwolam -
Clair de lune sur l’océan

Ganwolam

Ganwolam est un ermitage bouddhiste situé sur une petite île de la ville de Seosan dans le Chungcheongnam-do. A marée haute, c’était un temple flottant sur la mer, et à marée basse, un temple souterrain. Ganwolam est non seulement réputé pour la beauté du clair de lune, mais également pour le paysage au crépuscule.

• Yeongnam dans le Jeollanam-do> Mont Wolchulsan -
Lever de lune entre les pics montagneux

Wolchulsan

En coréen, « Wolchulsan » signifie « montagne du lever de la lune ». Le mont Wolchulsan possède plusieurs pics spectaculaires qui forment un cadre parfait pour le lever de la lune. Durant le Jeongwol Daeboreum, de nombreux visiteurs viennent y faire de la randonnée nocturne.

• Busan> Route Dalmaji à Haeundae -
Pour un clair de lune entre amoureux

route Dalmatchi-gil, Haeundae

La route Dalmaji-gil est une route bien connue des couples qui viennent exaucer leurs voeux de bonheur. Entouré de diverses légendes, ce lieu est ainsi très prisé des couples notamment.

○ Célébrations Jeongwol Daeboreum

Afin de mettre en valeur les traditions en Corée, de nombreux événements se tiennent aux quatre coins de Corée durant les fêtes de Jeongwol Daeboreum. Nous vous conseillons donc de vous renseigner en avance sur les différents programmes d’activités en Corée durant cette période.

Cet article a été publié en février 2017, les informations ci-dessus sont susceptibles d’être modifiées.

Date   02/15/2017