goto content



h1 Title Imprimer


Les 5 meilleurs plats de saison dégustés en automne

Photo) Kkotgaejang, crabe bleu marine

Photo) Kkotgaejang, crabe bleu mariné

Les 5 meilleurs plats de saison degustes en automne

Avec quatre saisons distinctives en Corée, une palette de plats différents sont sous les feux des projecteurs de la scène culinaire. L’automne marque la saison des trois fruits de mer les plus populaires du pays : le crabe bleu, la crevette géante et l’alose à gésier. Le crabe est habituellement préparé à la vapeur ou en soupe alors que l’alose est dégustée en sashimi ou grillée. La crevette peut évidemment se manger crue ou en grillade mais il est plus courant de la déguster recouverte de sauce pimentée apres l’avoir décortiquée.

Dans la catégorie fruits et légumes d’automne, on peut compter les cèpes de pins, nutritifs et délicieux, ainsi que le kaki en dessert. Les cèpes peuvent être cuisinés de différentes façons comme en soupe, grillés ou à la vapeur, et peuvent être associés avec du boeuf ou de l’abalone. Le kaki, au goût sucré, se mange souvent en dessert. Le kaki bien seché au soleil et vent d’automne apportera d’autres spécificités que le fruit sous sa forme originelle.

Le crabe bleu (꽃게) : délicieux et nutritif à un prix raisonnable

Photo) Depuis la gauche : Kkotgeajang (crabe bleu mariné) / Kkotgeatang (bouillon au crabe bleu)

Les crabes bleus sont de saison au printemps et en automne. Les oeufs de crabes femelles, abondants et crémeux, sont particulièrement appréciés au printemps alors que la chair de crabes mâles, fraîche et charnue, est savourée en automne. Les crabes peuvent être préparés de manière variée : dans de la soupe épicée avec des légumes et d’autres fruits de mer ou cuits à la vapeur. Le crabe assaisoné au gochujang ou à la sauce soja, appelé Gyejang, est un des plats préférés des coréens. Ce plat est un plat possible de déguster en Corée uniquement. Quelle que soit la manière de les préparer, les crabes fraîchement attrapés sont un délice pour les amateurs de fruits de mer.

Les crabes bleus ne sont pas seulement délicieux, ils sont également pleins de nutriments. La coquille du crabe est riche en calcium et chitine alors que la chair renferme des vitamines et acides aminés essentiels en quantité ce qui en fait un plat recommandé pour tous. En Corée, les crabes bleus sont connus pour être efficaces dans la prévention de maladies gériatriques et dans l’élimination de l’alcool

Les crevettes géantes (대하) : un plaisir pour les yeux, un festin pour la bouche

Photo) Depuis la gauche : crevette grillee / crevette frite

Photo) Depuis la gauche : crevette grillée / crevette frite

Les crevettes géantes sont une spécialité alléchante de l’automne même appréciées des non amateurs de fruit de mer. Les crevettes pêchées en mer ne sont pas faciles à trouver en dehors des zones d’élevage puisque ces crevettes nerveuses meurent rapidement après qu’elles soient attrapées. Par rapport aux crevettes d’élevage, les crevettes géantes pêchées en mer ont de plus grandes antennes, une coquille plus épaisse, et une chair plus ferme.

Vous pouvez les manger en soupe, cuites à la vapeur, ou frites mais rien ne vaut le goût des crevettes cuites vivantes. Chauffez une grande marmite, y ajouter du gros sel, faites cuire les crevettes vivantes pendant 10 minutes et les déguster une fois rouge. Si vous préférez plus d’assaisonnements, essayez de tremper les crevettes dans du chogohujang (gochujang vinaigre).

Région productrice de crabes et de crevettes

L’alose à gésier (Jeoneo, 전어) : une saveur riche et prononcée

Photo) Depuis la gauche : jeoneo cru / jeoneo cuit

Photo) Depuis la gauche : jeoneo cru / jeoneo cuit

En automne, les aloses à gésiers stockent des nutriments en abondance pour l’hiver long et froid, ce qui les rend pleines d’huiles et pleines de saveurs. Le meilleur moment pour déguster ces délicieux poissons est la période entre la fin septembre et la mi-novembre. Les grosses aloses à gésier sont riches en gras, choisissez donc un poisson de plus de 15 cm pour apprécier son authentique saveur.

Le jeoneo cru coupées crues et non désossé est en général meilleur enroulé dans une feuille de laitue avec de l’ail et du piment. Le goût épicé d’un plateau d’aloses à gésier assaisonées au gochujang mélangées avec des légumes offre également un goût de premier choix. Néanmoins, le meilleur moyen de cuisiner l’alose à gésier est de prendre un poisson entier, saupoudrez-le de sel et mettez-le sur le grill et savourez le goût léger de ce poisson !

Région productrice d’alose à gésier

Les cèpes de pins (송이버섯) : parfumés et nutritifs

Photo) Depuis la gauche : cepes sauvages / cepes cuits

Photo) Depuis la gauche : cèpes sauvages / cèpes cuits

Ces champignons poussent près de pins à l’arrivée de l’automne et sont appelés « diamands de la forêt » en raison de leur excellente nutrition. Impossibles à cultiver, les cèpes sont relativement chers. Malgré cela, de nombreuses personnes n’hésitent pas à les déguster en raison de ses apports nutritionnels et de son parfum spécial. Accompagnés d’abalones riches en mineraux ou de boeuf riches en protéines, ces combinaisons offriront de meilleurs goûts et apports nutritionnels.

Région productrice de cèpes de pins

Le kaki (감) :dessert sain, doux et sucré

Photos) Depuis la gauche : plaqueminier / dessert au kaki

Photos) Depuis la gauche : plaqueminier / dessert au kaki

Le kaki, fruit typique de l’automne, peut porter un nom différent selon sa méthode de préparation : hongsi (kaki mûr), gotgam (kaki séché) et bansi (hongsi sans noyaux). Ce fruit est riche en vitamines A, B, C, en minéraux. Le kaki a de bonnes propriétés pour la peau et contre l’élimination de l’alcool. Le kaki qui vient d’être cueilli possède un goût âpre. En laissant mûrir le fruit, ce goût disparaît pour laisser place à un goût sucré et une couleur plus rouge. Parce que c’est un fruit, il n’existe pas maintes façon de le préparer. Cependant, pour ce qui est du hongsi, on peut le manger givré ou en faire de la confiture ou en ajouter dans de la salade.

Région productrice de kaki

  • ☞ Site officiel du KTO : http://french.visitkorea.or.kr/fre/index.kto (coreen, anglais, japonais, chinois, allemand, français, espagnol, russe)
  • ☞ 1330 Ligne info tourisme : +82-2-1330 (coréen, anglais, japonais, chinois)

Les informations ci-dessus sont susceptibles d’être modifiées, veuillez vérifier ces informations avant votre visite.

Mis à jour le 5 août 2015

Date   09/07/2015