goto content



h1 Title Imprimer


Exploration des palais à Séoul

Myeongjeongmun à Changgyeonggung

Les palais Gyeonbokgung, Changdeokgung, Changgyeonggung, et Deoksugung ainsi que le sanctuaire Jongmyo font parti des sites touristiques incontournables à Séoul. En effet, ces sites qui véhiculent une histoire de plusieurs centaines d’années, permettent de découvrir l’histoire du pays tout en découvrant des charmes typiques des traditions en Corée.
Ces palais ont en apparence des architectures semblables mais chacun d’entre-eux développent des charmes et une histoire singulière. Témoins des triomphes et des chutes des rois de la dynastie Joseon, nous vous présentons ces palais à travers différentes histoires autour de ces lieux.

Informations essentielles sur les palais

La construction d’un second temple pour cause de réparations du palais initial, des changements politiques incitant la famille royale a enménagé dans de nouveaux lieux etc, de nombreuses raisons expliquent le regroupement de ces palais dans la capitale. Parmi les capitales, le temple où séjournait le roi était dénommé ‘igoung’.
Tous ces palais sont répartis entre une partie dénommée naejeon pour le repos de la famille royale et une partie wejeon pour les affaires officielles. La partie woejeon se compose elle-même d’un bâtiment principal ‘jeongjeon’, d’un bureau pour le roi ‘peonjeon’, d’un bâtiment pour les affaires des sujets du roi, etc. On trouve par ailleurs divers petits pavillons et des points d’eau pour le repos de la famille royale.

Vous avez dit pumgyeseok ?

Durant la dynastie Joseon, le gouvernement comptait 18 grades différents, on trouve ces 18 rangs gravés dans la pierre et selon un ordre hiérarchique devant le bâtiment jeongjeon, un lieu dénommé ‘pumgyeseok’. Ces pierres servaient de repères pour les sujets du roi afin de se ranger par ordre social lors d’événements au palais. Enfin deux gardes royaux prenaient place à droite et à gauche du bâtiment jeongjeon.

Dancheong ?

Le terme Dancheong désigne des motifs et dessins représentés sur le bois des bâtiments via cinq couleurs (le bleu, le rouge, le jaune, le blanc, et le noir). Leur fonction est de protéger le bâtiment contre les insectes et les bourrasques de pluie. Si les motifs peuvent avoir un sens sensiblement différent d’un palais à l’autre, en général ils symbolisent la protection contre les esprits et les incendies.

Gyeongbokgung, le palais royal

Le grand pavillon geunjeongjeon du palais Gyeongbokgung

Le palais royal Gyeongbokgung est le premier palais construit durant la dynastie Joseon. Achevé en 1395, le palais fut détruit par un icendtie durant l’invasion du Japon en Corée (1592~1598) avant d’être laissé en fiche durant près de 270 ans. Ce n’est qu’en 1867 que le site fut reconstruit pour remettre en avant la noblesse de la famille royale. Le palais traversa une autre période de détériorations durant la période colonialiste du Japon en Corée avant d’être rénové progressivement à partir des années 1990. Finalement, en 2010, la grande porte principale du palais put retrouvé sa place iniitiale en face de la place Gwanghwamun.

Partie de gyotaejeon

En entrant dans le palais Gyeongbokgung par l’entrée de Gwanghwamun, vous pourrez voir le bâtiment Geunjeongjeon, le centre du palais mais aussi le plus grand bâtiment en bois de Corée. Le bâtiment était notamment le lieu de l’accès au trône du roi et abritait des événements importants liés à la politique du royaume, d’où l’apprence majestueuse du bâtiment. Le pavillon situé derrière, dénommé sajeongjeon, et la chambre royale gangnyeongjeon forment l’espace quotidien du roi, espace dénommé gyotaejeon.

Gyeonghoeru

A gauche du bâtiment geunjeongjeon, les visiteurs peuvent admirer le pavillon gyeonghoeru qui servait autrefois de hall de réception. Ce pavillon de deux étages ouvert aux quatre vents a été construit par dessus un étang artificiel et fait parti des structures à ne pas manquer dans le palais. Les visiteurs peuvent aussi réserver une visite spéciale des lieux pour entrer dans le pavillon et profiter des paysages. Les visites sont gratuites (il convient de payer pour l’entrée au palais Gyeongbokgung) mais il est indispensable de réserver à l’avance par téléphone (+82-2-3700-3904), la visite dure environ 40 min.

* Sites à ne pas manquer dans les environs

Musée national des palais
Musée national du folklore

  • ☞ Lieu : Séoul, Jongno-gu, Sajik-ro 161 (서울특별시 종로구 사직로 161)
  • ☞ Comment s-y rendre : Région Sudogwon, métro ligne 3, station Gyeongbokgung, sortie 5 (4 min à pied)
  • ☞ Horaires : Mars~mai, sept~oct 09h00~18h00 / juin~août : 09h00~18h30 / Sept~fév : 09h00~17h00 (fermé tous les mardis)
    ※ Dernière admission 1h avant fermeture
  • ☞ Tarifs : Adulte (entre 19 et 64 ans) 3 000 won / Adolescent et enfant (entre 7 et 18 ans) 1 500 won / Enfant (en dessous de 6 ans) et sénior (plus de 65 ans) gratuit
    ※ Gratuit tous les derniers mercredis du mois pour les visiteurs vêtus du hanbok)
  • ☞ Site : http://www.royalpalace.go.kr/ (coréen, anglais)

Le palais Changdeokgung, une belle harmonie avec la nature

Le pavillon injeongjeon du palais Changdeokgung (en haut), Intérieur de Injeongjeon (en bas à gauche) / Nakseonjae (en bas à droite)

Le palais Changdeokgung a été construit en 1405 en tant que second palace du roi Taejong, le troisième roi de la dynastie Joseon. La principale caractéristique du lieu réside dans son utilisation de l’environnement naturel. Le site offre ainsi une très belle harmonie entre les bâtiments, les parcs, mais aussi les petites pierres et les arbres. C’est d’ailleurs peut-être pour cette raison que les rois de Joseon préféraient ce temple à Gyeongbokgung. Il s’agit par ailleurs du temple ayant servi le plus longtemps de lieu de résidence pour les rois en Corée. Il s’agit également du palais le mieux conservé dans la capitale, il a été classé en 1997 au patrimoine mondial de l’Unesco.

A l’ouest du temple, on trouve le petit ensemble pavillonaire ‘Nakseonjae’ ayant servi de lieu de séjour pour l’épouse du 24ème roi de Joseon (Heonjong). Le site est aussi connu comme le étant le lieu de résidence de la dernière princesse (Deokhye). de l’ère Joseon.

Jardin Gwallamjeong du palais Changdeokgung (en haut), jardin buyongji du palais Changdeokgung (en bas à gauche) / Yeongyeongdang (en bas à droite)

Entouré par les montagnes et les collines, le jardin huwon du palais Changdeokgung est des plus grands du genre en Corée et offre de beaux paysages. Le site offre une très belle harmonie entre la nature et les bâtiments et fut autrefois un lieu de villégiature privilégié pour les rois de Joseon et leurs sujets.
La résidence Yeongyeongdang, qui se situe dans le jardin huwon, dispsose d’une petite envergure par rapport aux autres bâtiments des palais à Séoul. Il s’agit d’une résidence construite dans le style de l’aristocratie et servait à accueillir les invités de la famille royale.

Il est possible de visiter librement les pavillons Injeongjeon et Nakseonjae au sein du palais Changdeokgung alors que le jardin Huwon peut être visité en réservant à l’avance avec un guide. Les réservations peuvent se faire par internet ou directement sur place.

Par ailleurs, les visiteurs peuvent profiter d’un tour du palais, intitulé ‘Changdeokgung à la lueur de la lune’, durant l’automne et le printemps depuis la porte Donhwamun. Les visiteurs peuvent alors profiter d’une visite guidée des lieux et de divers spectacles culturels.

  • ☞ Lieu : Seoul, Jongno-gu, Yulgok-ro 99 (서울특별시 종로구 율곡로 99)
  • ☞ Comment s’y rendre : Métro ligne 3, station Anguk, à 5 min de la sortie 3
  • ☞ Horaires : Fév~mai, sept~oct 09h00~18h00 / Mai~août 09h00~18h30 / Nov~janv 09h00~17h30 (fermé tous les lundis)
    ※ Dernière admission 1h avant fermeture
  • ☞ Tarifs : Adulte (entre 19 et 64 ans) 3 000 won / Adolescent et enfant (entre 7 et 18 ans) 1 500 won / Enfant (en dessous de 6 ans) et sénior (plus de 65 ans) gratuit
    ※ Gratuit tous les derniers mercredis du mois pour les personnes vêtues du hanbok
    * Visite du jardin : Adulte et sénior 5 000 won / Adolescent et enfant 2 500 won (en plus du tarif pour le palais)
    ※ Tarif pour le public étranger
  • ☞ Site : http://www.cdg.go.kr/ (coréen, anglais)

Changgyeonggung, symbole de la piété filial

Le bâtiment myeongjeongjeon du palais Changgyeonggung

Le palais Changgyeonggung fut construit durant le règne du 9ème roi de la dynastie Joseon, le roi Seongjong, pour en faire un lieu de résidence pour une partie de la famille royale. Pour le confort de la famille, le palais fut construit près du palais Changdeokgung. C’est pour cette raison que ce palais se distingue par un espace consacré à la vie quotidienne de la famille bien plus vaste que l’espace consacré aux affaires politiques. Le site renferme ainsi bien plus d’histoires personnels sur la famille royale autour de la piété familiale, de l’amour et/ou de la haine entre le roi et le prince ou encore des tensions entre la reine et les sujets de la cour, etc.

La grande serre ‘daeonsil’

La grande serre daeonsil, qui se situe dans le palais Changgyeonggung, a été construit en 1909 en tant que première serre de style occidental en Corée. Les plans ont été préparés par le Japon alors que la construction a été assurée par une société française. Dégageant une atmosphère romantique, il s’agit d’un lieu privilégié pour les couples et pour les touristiques qui viennent prendre de jolies photos sur les lieux.

  • ☞ Lieu : Seoul-si, Jongno-gu, Changgyeonggung-ro 185 (서울특별시 종로구 창경궁로 185)
  • ☞ Comment s’y rendre : Métro ligne 4, station Hyehwa, à 15 min de la sortie 4
  • ☞ Horaires :
    - Changgyeonggung : Mardi~dimanche 09h00~21h00
    ※ Dernière admission 1h avant fermeture
    ※ Fermé tous les lundis
    - En cas de visite groupée avec Changdeokgung : Fév~mai, sept~oct 09h00~18h00 / Juin~août 09h00~18h30 / Nov~janv 09h00~17h30 (fermé tous les lundis)
  • ☞ Tarifs : Adulte (entre 19 et 64 ans) 1 000 won / Adolescent et enfant (entre 7 et 18 ans) 500 won / Enfant en dessous de 6 ans et sénior gratuit
    ※ Tarif pour le public étranger
    ※ Gratuit tous les derniers mercredis du mois pour les personnes vêtues du hanbok
  • ☞ Site : http://cgg.cha.go.kr/ (coréen, anglais, japonais, chinois)

Le palais Deoksugung, entre modernité et tradition

Le pavillon junghwajeon dans le palais Deoksugung (en haut) et Jeonggwanheon (en bas)

Initialement dénommé Gyeongungung, le palais Deoksugung était le deuxième palais le plus utilisé par les rois durant la dynastie Joseon. Le palais fut d’abord utilisé comme palais temporaire par le 14ème roi de Joseon (Seonjo) durant l’invasion du Japon en Corée. Ce n’est qu’à partir du règne du 26ème roi de Joseon (roi Gojong) que le palais est devenu palais royal. Le palais changea de nom suite à la destitution du roi Gojong pour l’accès au trône de Sunjong, le dernier roi de la dynastie Joseon.

Le pavillon Jeonggwanheon doit sa forme à un architecte d’origine russe et propose un subtil mélange de style occidental et coréen. Son nom signifie ‘un espace pour contempler silencieusement le monde’. Il s’agit d’un lieu fréquenté par le roi lorsque ce dernier s’inquiétait pour la sécurité de son royaume.

Seokjojeon

Seokjojeon est le bâtiment de stye occidental le plus remarquable construit durant la dynastie Joseon en 1910. Il est composé d’un étage en sous-sol qui était consacré aux valets de la cour, d’un rez-de-chaussée consacré aux affaires officielles, un deuxième étage pour le quotidien de la famille royale. Il est aujourd’hui possible de visiter librement l’espace en sous-sol, alors que les étages en surface peuvent se visiter sur réservation uniquement (sur internet).

  • ☞ Lieu : Seoul, Jung-gu, Sejongdae-ro 99 (서울특별시 중구 세종대로 99)
  • ☞ Comment s’y rendre : Métro ligne 1 et 2, à 5 min de la sortie 1
  • ☞ Horaires : De mardi à dimanche 09h00~21h00 (fermé tous les lundis)
  • ☞ Tarifs : Adulte (entre 19 et 64 ans) 1 000 won / Adolescent et enfant (entre 7 et 18 ans) 500 won / Enfant en dessous de 6 ans et sénior gratuit
    ※ Tarif pour le public étranger
    ※ Gratuit tous les derniers mercredis du mois pour les personnes vêtues du hanbok
  • ☞ Site : http://www.deoksugung.go.kr/ (coréen, anglais)

Le sanctuaire Jongmyo, l’orthodoxie de la dynasite Joseon

Jeongjeon

Le sanctuaire Jongmyo est un lieu de culte érigée abritant les tablettes ancestrales des rois et reines de la dynastie Joseon, dynastie marquée par les valeurs du confucianisme. Avec des ornementations assez discrètes, le sanctuaire peut paraître assez simple en apparence par rapport aux autres palais, pourtant cette apparence simple a été voulue afin de donner un caractère noble au site. Reconnu pour ses valeurs historique et artistique, le sanctuaire a été classé au patrimoine de l’Unesco en 1995.

Samdo

En entrant dans le sanctuaire Jongmyo, les visiteurs peuvent aprpécier les trois routes pavés du lieu. Cette portion est dénommée ‘samdo’ et fut construite pour le passage de l’Esprit, du roi et du prince. La route située au milieu était ainsi réservée à l’Esprit des rois et reines défunts, une route que même le roi au pouvoir ne pouvait fréquenter. A droite de la route réservée à l’Esprit, on trouve donc la route du roi, et à gauche la route du prince. En suivant ces routes, les visiteurs arrivent directement à l’entrée du bâtiment principal de Jongmyo. La route de l’Esprit est encore aujourd’hui évitée par les visiteurs du sanctuaire.

Le bâtiment principal du sanctuaire dispose d’une largeur de 101 mètres et constitue ainsi le plus grand bâtiment en bois de Corée. Le bâtiment abrite les tablettes ancestrales de 30 reines et 19 rois, dont celles du roi Taejo. La dynastie Joseon a connu au total 27 rois mais seul 19 d’entre eux ont leur tablettes dans le sanctuaire grâce à leur accomplissement remarquable durant leur règne.

Yeongnyeongjeon

Le bâtiment Jeongjeon était trop petit pour accueillir toutes les tablettes ce qui entraîna la construction du bâtiment Yeongnyeongjeon juste à côté. Les deux bâtiments semblent assez similaires en apparence, mais si l’on regarde les structures de plus près, on constate que les toits ont une déclinaison différente. De plus, le bâtiment Jeongjeon est plus petit en terme d’envergure et renferme seulement 34 tablettes ancestrales. Le bâtiment Yeongnyeongjeon renferme quant à lui les tablettes de rois à l’influence moindre ou ayant connu un règne de courte durée.

Encore aujourd’hui, le rite ‘Jongmyo Daeje’ se déroule tous les ans sur le site afin de célébrer la mémoire des familles royales. Ce rite au lieu la première semaine du mois de mai et permet de profiter de concerts de musique de cour et de danse, une représentation artistique dénommée ‘Jongmyo Jeryeak’. Cette grande représentation artistique a été classé au patrimoine immatériel de l’Unesco en 2001.

Le sanctuaire Jongmyo peut se visiter librement tous les samedis et les derniers mercredis de chaque mois. Les autres jours, seul une visite accompagnée d’un guide du patrimoine est autorisé.

  • ☞ Lieu : Seoul-si, Jongno-gu, Jongno 157 (서울특별시 종로구 종로 157)
  • ☞ Comment s’y rendre : Métro ligne 1, 3 et 5, station Jongno 3ga, à 15 min de la sortie 11
  • ☞ Horaires : Entrée dans le sanctuaire en fonction des horaires des guides culturels
    Coréen : 09h20, 10h20, 11h20, 12h20, 13h20, 14h20, 15h20, 16h20 (17h00(mars~sept), 17h20(juin~août)
    Anglais : 10h00, 12h00, 14h00, 16h00,
    Visite libre tous les samedis et les derniers mercredis du mois : Fév~mai, sept~oct 09h00~18h00 / Juin~août 09h00~18h30 / Nov~janv 09h00~17h30
  • ☞ Tarif : Adulte (entre 19 et 64 ans) 1 000 won / Adolescent et enfant (entre 7 et 18 ans) 500 won / Enfant en dessous de 6 ans et sénior
    ※ Gratuit tous les derniers mercredis du mois pour les personnes vêtues du hanbok
    ※ Tarif pour le public étranger
  • ☞ Site : http://jm.cha.go.kr/n_jm/index.html (coréen, anglais, japonais, chinois)

Astuces) Comment bien profiter de votre visite dans les palais et au sanctuaire

Pass visite des palais et du sanctuaire

Il est possible de visiter les 4 palais (incluant le jardin Huwon) et le sanctuaire Jongmyo à un prix réduit via un pass entrée libre. Ce pass peut être acheté dans l’un des 5 sites présentés et coûte 10 000 won. De plus, le pass peut être utilisé dans un délai de 3 mois à compter du jour de l’achat. Si le pass comprend le prix d’entrée pour le jardin Huwon, il convient tout de même de réserver à l’avance la visite de ce site.

Visite avec un guide culturel

En profitant des visites avec guide culturel, il est possible de découvrir de manière ludique ces hauts lieux du patrimoine. De plus, ces programmes de visite sont gratuits et disponibles en plusieurs langues (inscription sur le site). Les horaires des guides étant différents d’un temple à l’autre, nous vous conseillons de vérifier ces horaires à l’avance.
* Il est possible de profiter d’une visite guidée unique du palais Changdokgung, du jardin Huwon et du sanctuaire Jongmyo.

Visite spéciale de nuit

Les palais Gyeongbokgung, Changdeokgung, et Changgyeonggung proposent tous les ans des visites nocturnes des lieux (en plus du programme spécial ‘promenade au clair de lune au palais Changdeokgung’). Ces programmes permettent en général de visiter ces lieux du patrimoine jusque 22h alors que les visiteurs étrangers peuvent réserver sur internet ou par téléphone. Les dates et horaires de ces programmes varient d’un palais à l’autre, nous vous conseillons de vérifier ces dates à l’avance.

En savoir plus
  • ☞ Site administration du patrimoine culturel : http://www.cha.go.kr/ (coréen, anglais, japonais, chinois)
  • ☞ Site infos tourisme à Séoul : http://www.visitseoul.net (coréen, anglais, japonais, chinois)
  • ☞ Ligne infos tourisme : +82-2-1330 (coréen, anglais, japonais, chinois)

* Cet article a été publié au mois de mai 2019, les informations ci-dessus sont susceptibles d’être modifiées, veuillez-les vérifier avant votre visite.

Date   05/30/2019