Informations relatives au Covid-19

Informations pour les
visiteurs de courte durée

Procédures spéciales d'entrée
sur le sol coréen
(mise en vigueur depuis le 19 mars)

Mesures à prendre après
l'arrivée en Corée

Informations pour les visiteurs de courte durée

  1. Il est obligatoire d'obtenir un visa auprès des consulats ou ambassades de la République de Corée à l'étranger.

    • Cependant, le visa de courte durée est actuellement délivré seulement pour certains objectifs de voyage (investissement, visa pour travailler, etc...) et est virtuellement impossible pour des objectifs non-urgents comme le tourisme.
    • Tous les demandeurs de visa doivent fournir un "Health Condition Report Form (formulaire d'examen de santé relatif au Covid-19)", un ''accord pour mise en quarantaine'' et un "certificat médical" délivré par un établissement médical dans les 48 heures précédent la date de dépôt de la demande de visa (certains consulats ou ambassades peuvent vous demander de remettre un certificat délivré ou traduit en coréen ou en anglais).
  2. Un système d'identification préalable des passagers (IPC, I-PreCheking) est appliqué pour tous les vols à destinations de Corée

    • Les informations issues du système de réservation des compagnies aériennes et du système de contrôle de l'immigration du Ministère de la Justice en Corée sont recoupées avant le check-in à l'aéroport de provenance afin de collecter toutes données liées au Covid-19 concernant les passagers (présence ou non de symptômes relatifs au virus, passage par un pays fortement touché dans les 14j précédant l'arrivée).
    • Après un délai de 4 secondes suivant l'enregistrement des informations du passager, le Ministère informe les compagnies aériennes si un passager est autorisé ou non à embarquer. Ainsi, l'accès à l'embarquement peut être refusé dès les opérations de check-in.

Situation actuelle concernant la délivrance des visas courte durée

  • L'exemption de visa pour 90 pays (en Europe et en Amérique pour la plupart) est suspendue depuis le 13 avril.
  • Pays concernés : 56 pays (dont la Thaïlande, la Russie, la France) qui avaient conclu un accord d'exemption de visa avec la Corée et 34 pays (dont l'Australie, le Canada) dont les citoyens bénéficiaient d'un droit d'entrée bilatérale sans visa
  • (Exception) Les titulaires de passeports diplomatiques et officiels, les personnels d' équipage d'avion et de navire ainsi que les hommes d'affaires disposant de l'ABTC (la carte de voyage d'affaire de l'APEC) sont toujours exemptés de visa.

Procédures spéciales d'entrée sur le sol coréen

Procédures spéciales d'entrée sur le sol coréen

Mesure de quarantaine à suivre pour les personnes arrivant en Corée

Source : Site officiel du Covid-19

<Informations et mesures à prendre pour les personnes arrivant en Corée>

En conformité avec la loi relative à la prévention et au contrôle des maladies contagieuses, vous devez rester en quarantaine jusqu'à minuit après l'écoulement du 14ème jour de votre arrivée en Corée (des consignes à respecter dans des établissements d'isolation seront expliquées sur place).

(ex : Si vous êtes arrivé(e) en Corée le 1er juin, la quarantaine sera levée à 00h00 le 15 juin)

Mesures à prendre après l'arrivée à l'aéroport

  • Portez un masque et minimisez tout contact et conversation avec les autres.
  • Si vous présentez des symptômes, vous serez amené(e) à passer un test de dépistage du coronavirus à un point de dépistage (les procédures suivantes seront appliquées selon le résultat du test).
  • Si vous ne présentez pas de symptômes, vous devrez vous rendre à votre domicile et passer un test dans 3 jours de votre arrivée en Corée.
  • Lors de votre déplacement depuis l'aéroport jusqu'à votre domicile, il vous faudra prendre votre propre voiture, le bus de l'aéroport désigné ou le train express KTX (dans des wagons réservés pour les personnes arrivées à l'aéroport) et rentrer directement dans votre hébergement sans vous rendre dans d'autres lieux.
  • Une fois arrivé au domicile, vous devez vous signaler au centre de santé publique de votre arrondissement par téléphone et indiquer que vous faites l'objet d'une mise en quarantaine.
  • Vous devez télécharger et installer l'application du suivi du confinement, et l'utiliser pour remplir un auto-diagnostic chaque jour de la quarantaine ainsi que respecter les obligations d'isolation pendant ces 14 jours.

Mesures à suivre au quotidien concernant les personnes en quarantaine

  • Pour les personnes en quarantaine
  • Ne sortez pas du lieu de confinement afin de prévenir la propagation du virus.
  • Si vous habitez avec d'autres personnes, séjournez dans un espace isolé et aérez les espaces communs.
  • Si vous ne disposez pas d'espace isolé, contactez le centre de santé publique de votre arrondissement.
  • Contactez le centre de santé publique si vous êtes dans l'obligation de sortir pour un impératif comme une consultation médicale.
  • Ne partagez pas vos objets personnels (les serviettes de toilette, la vaisselle, le téléphone portable, etc.) avec votre famille ou un colocataire.
  • Si vous pensez avoir des symptômes liés au Covid-19 (fièvre, toux, essoufflement, etc.), signalez-le immédiatement au centre de santé publique.
  • Pour la famille ou les colocataires des personnes en quarantaine
  • Éviter au maximum tout contact avec la personne en quarantaine.
  • En cas de contact avec cette personne, porter un masque et respecter une distanciation de plus de 2 mètres.
  • Surveiller attentivement l'état de santé de la personne en quarantaine.
  • Essuyer régulièrement les surfaces que l'on touche souvent : surface de la table, poignée de porte, objets dans la salle de bain, clavier, etc.
  • Ne pas aller au travail si vous travaillez dans un établissement collectif ou si vous travaillez dans un environnement où vous devez rencontrer beaucoup de personnes (école, institut privé, crèche, école maternelle, établissement d'assistance publique, centre médical, etc.) jusqu'à la levée de la quarantaine de la personne en confinement.

  • Notes : Depuis le 13 juillet, tous les étrangers arrivant de pays à haut risque sont obligés de remettre un certificat prouvant qu'ils ont été testés négatifs au Covid-19 par un test PCR. Ces certificats doivent être délivrés par un établissement médical désigné par le consulat ou l'ambassde sud-coréenne dans les 48 heures précédant le départ et sont à remettre aux autorités concernées lors de l'entrée en Corée.
  • La liste des pays à haut risque n'est pas rendue publique pour des raisons diplomatiques, elle est revue et actualisée chaque semaine en fonction de critères incluant le nombre de cas importés en Corée, le nombre de cas confirmés dans chaque pays, etc.