goto content





Patrimoine Naturel Imprimer


Crédits) Hallasan, Baengnokdam

Ile volcanique de Jeju et tubes de lave (classé en 2007)

  • Lieu : Jeju-do, Gujwa-eup, Seongsan-eup
  • Description:
    L’île de Jeju est une île formée par les éruptions volcaniques il y a 1 800 000 d’années. L’île est ainsi parsemée de paysages volcaniques, que ce soit les pics volcaniques, les tubes de lave etc, une topographie particulière et riche qui en fait notamment un lieu de recherche prisé par les géologues. L’île possède également de formidables ressources naturelles ce qui en fait un lieu entièrement écologique. Par ailleurs, les tubes de lave dispersés sur l’île ont la particularité d’être recouverts de carbonate de différentes couleurs au niveau du sol et du plafond. Avec leurs parois aux couleurs tamisés sous l’effet de la lave, elles sont souvent considérées comme les plus belles cavernes du monde.
    En dehors de ces deux aspects topographiques, l’île est aussi réputée pour le parc de la montagne Hallasan, Seongsan Ilchulbu (volcan éteint au large des côtes), Geomunoreum (site de tubes de lave), autant de sites classés au patrimoine naturel de l’UNESCO.

Principaux sites touristiques

Crédits) Hallasan (à gauche) et Baengnokdam (à droite)
(Crédits photos : administration du patrimoine culturel)

Avec ses 1 950 mètres d’altitude, la montagne Hallasan est la plus haute montagne de Corée du Sud. Montagne formée suite à une éruption volcanique, le site compte 40 volcans parasites et près de 1 800 espèces de plantes différentes. Au sommet de la montagne, on trouve également l’unique forêt de sapins coréens. En tant que lieu de vie pour plusieurs espèces animales mais aussi grâce à ses ressources naturelles et ses grottes, l’île dispose d’un caractère très précieux dans la préservation de l’environnement.
Le cratère de Baengnokdam désormais composé d’eau, a su conserver sa forme initiale malgré sa longue histoire, une caractéristique qui en fait un lieu de recherche privilégié. Il s’agit du plus grand cratère de ce genre en Corée, il constitut un site touristique incontournable de l’île.

Crédits) Cave Manganggul (à gauche) et le cône volcanique Seongsan (à droite)

La région du volcan Geomunoreum abrite une vingtaine de tubes de lave formés entre 10 000 et 30 000 ans avant notre ère. Ces cavernes disposent de couleurs originales et resplendissantes et ont toutes leurs propres apparences. Parmi ces cavernes, les plus connues sont Dangcheomul, Manjanggul, Seonheulli Bengdwigul, Yongcheon. La caverne dénommée Manganggul est la plus grande du genre sur l’île. On trouve plusieurs types de stalagmites et stalagtites, un pont et une fontaine de lave, etc. Ce trésor de la nature permet ainsi d’apprécier la formation, le relief, et le développement des tubes de lave.
Le cône volcanique Seongsanil est un cône formé par l’éruption d’un volcan dans les eaux. Avec ses falaises abruptes et ses nombreux cratères environnants, l’endroit ressemble à une couronne de roi. Lorsque le soleil se lève, l’endroit peut se voir de loin alors que de nombreux touristiques viennent profiter de trésor de la nature. De plus, l’endroit est parsemmé de pierres aux formes originales, formées par les vagues venus du nord, du sud, et de l’ouest. Il est aussi possible d’observer le volcan sous les eaux et son évolution.

En savoir plus

Date de la mise à jour : 10/05/2015