goto content





Catholicisme Imprimer


Le catholicisme
Le catholicisme désigne la religion chrétienne dans laquelle le pape est considéré comme le successeur direct de l’apôtre Pierre et le chef suprême de l’Eglise catholique romaine.


L’histoire
Le catholicisme fut introduit en Corée suite à l'intérêt des coréens pour les études académiques occidentales. Les missions diplomatiques coréennes à la cour impériale de Chine ramenèrent des livres de missionnaires jésuites. En 1784, lors d'un voyage en Chine un jeune coréen nommé Lee Seung-hoon eu la chance de rencontrer un prêtre français, Père Grammont, qui lui enseigna le Christianisme. Lee Seung-hoon fut baptisé et établit une petite église à son retour en Corée. Il fut la première personne à prêcher le gospel en Corée.
cependant, dans la société de l’époque vouée au confucianisme, les catholiques étaient en butte à des persécutions perpétrées par le gouvernement coréen, qui n’auront de cesse qu’à la fin du 19ème siècle. Les répressions les plus violentes eurent lieu en 1801, 1839, 1846, 1866. Mais l’ouverture de la Corée au monde extérieur à la fin de la dynastie Joseon en 1876 a grandement favorisé la propagation de la foi chrétienne dans le pays. Pourtant, cette situation n’a pas duré longtemps, une fois la Corée tombée sous le joug de la colonisation japonaise (1910-1945), les chrétiens ont de nouveau été persécutés. Il n’empêche que l’implication des missionnaires dans certains domaines comme l’éducation ou la médecine, s’est maintenu ainsi que l’organisation d’œuvres de charité. Enfin, il faudra attendre la modernisation et l’occidentalisation du pays, pour que le catholicisme s’implante réellement en Corée et voir ainsi une augmentation significative du nombre des croyants et d’églises. En 1969, l’archevêque de Séoul, Kim Su-Hwan a été nommé cardinal et en 1989, le 44ème congrès eucharistique international a eu lieu à Séoul sous la présidence du pape Jean-Paul II.


De nos jours
Selon un sondage effectué en 1985 sur un panel de coréens pratiquants, 11% d’entre eux étaient catholiques, ce qui fait de cette religion l’une des trois majeures du pays avec le protestantisme et le bouddhisme. La cathédrale Myeondong et la cathédrale Jeondong sont les édifices catholiques les plus connus. Les hauts lieux du catholicisme sont Jeoldusan et Chimyeonjasan. Parmi tous ces endroits, la cathédrale Myeondong est considérée comme le symbole de la présence catholique en Corée. Achevée en 1898, elle est de style gothique.


Les liens
La cathédrale Myeondong La cathédrale Jeondong Le site sacré Chimyeonjasan
Le site sacré du martyre Jeoldusan Le musée du martyre Jeoldusan