goto content





Présentation de la Cuisine Coréenne Imprimer


Découvrez les secrets du thé coréenRetour à la page principale de l'article
Thé Vert Thé Médicinal Thé fruités Thé de céréales Boissons traditionnelles
  Thé fruités
Le daechucha (대추차, thé de Jujube)
Té de azufaifa “daechucha” En Corée, Daechu (jujube) est synonyme de fruits d'automne et a longtemps été utilisé comme médicament et ingrédient dans les plats coréens. Les délicieux fruits Daechu sont grands, brillants et très colorés. Lorsque le fruit mûrit (rouge brillant), il est séché puis infusé. Le thé est connu comme un agent puissant pour lutter contre les rhumes et la fièvre, mais aussi pour réchauffer le corps et faciliter la digestion.

* Préparation : Ajouter les Daechu séchés dans l’eau puis faire bouillir jusqu'à ce les feuilles s’assombrissent. Incorporer quelques cuillerées du mélange dans une tasse d'eau chaude.

Informations
Prix : poudre (15 sachets) 3 500 wons environ, bouteille 1L 6 500 wons environ.
Lieu : disponible en poudre et bouteille dans les grands magasins, les supermarchés ou les marchés locaux. Il est également servi dans les maisons de thé traditionnelles.
Autres articles : Le Marché aux herbes médicinales de Gyeongdong
 
Le yujacha (유자차, thé citron)
Té de cidra “yujacha” Le thé Yuja contient un arôme profond qui est très apprécié en hiver. Pendant des siècles, les coréens ont préparé le yujacha en utilisant les zestes très acides du Yuja (un agrume). Pour préparer le thé, il faut enlever les graines et ne conserver que la chair et la couenne. La façon la plus simple est d’émincer le zeste puis le faire bouillir dans l'eau pour en extraire la saveur. Le Yuja est bénéfique pour le traitement de la toux, les maux de tête et les névralgies. Il connaît d’ailleurs une grande popularité auprès des Japonais.

* Préparation : Mélanger des tranches de Yuja avec le sucre et mettre de côté pendant 3 à 4 jours. Ajouter quelques cuillères à soupe du mélange dans l'eau chaude puis mélanger.

Informations
Prix : poudre (15 sachets) 3 500 wons, bouteille 1L 5 500 wons.
Lieu : disponible en bouteille dans les grands magasins, les supermarchés ou les marchés locaux. Il est également servi dans les maisons de thé traditionnelles.
Autres articles : Le Marché aux herbes médicinales de Gyeongdong
 
Le Omijacha (오미자차, thé Schizandra)
Té de Schisandra chinensis “omijacha”En Corée, leOmija a longtemps été utilisé à des fins médicinales. Il provient de la plante Schizandra, une vigne boisée qui devient rouge en Août et Septembre. L'Omija contient cinq saveurs à la fois salé, sucré, aigre, piquant, et amère. Le thé a une couleur rouge vif, ce qui est idéal pour le punch fruité. L’omija est également bénéfique pour la désintoxication et la pression sanguine. Les feuilles séchées peuvent être broyées puis transformées en poudre et mélangées à l'eau chaude. Les feuilles fraîches peuvent également être trempées dans l'eau froide pendant quelques heures pour en extraire les saveurs. La preparation est ensuite bouillie et mélangée à du miel ou du sucre.

* Préparation : Tremper le Omija secs dans l'eau puis laisser mijoter. Sucrer avec du miel ou du sucre.

Informations
Price: 1,3 kg coute 26 500 wons environ, poudre (20 bags) 2 500 wons.
Place: disponible en feuille ou en poudre dans les grands magasins, supermarchés et marchés locaux. Il est également servi dans les salons de thé traditionnels.
Autres articles : Le Marché aux herbes médicinales de Gyeongdong
 
Le mogwacha (모과차, thé au coing chinois)
Té de membrillo “mogwacha” Le mogwacha se prépare avec du coing chinois. La douceur et l'arôme parfumé des mogwa donnent à cette boisson un gout inhabituel, souvent très apprécié en hiver. Le mogwacha aide à prévenir du rhume au même titre que le gingembre et la cannelle réchauffent le corps. Le Mogwacha peut se préparer à la maison ou s’acheter en bocaux dans les épiceries.

* Préparation : Incorporer des fines tranches de ginseng, gingembre, cannelle, mogwa et Jujube dans de l’eau puis laisser mijoter jusqu'à ce que le le volume d’eau diminue de moitié

Informations
Prix : bouteille 1L 6 500 wons environ, 1,3 kg 21 000 wons environ.
Lieu : disponible dans les grands magasins, supermarchés et marchés locaux. Il est également servi dans des maisons de thé traditionnelles.
Autres articles : Le Marché aux herbes médicinales de Gyeongdong
 
Le maesilcha (매실차, thé aux prunes)Té de albaricoque “maesilcha”
Le maesilcha est à base d’une variété de prune que l’on trouve en Asie. Il permet de lutter contre la fatigue et stimuler l'appétit. Il contribue également à améliorer le système intestinal, stopper les diarrhées et soulager des intoxications alimentaires. Au printemps, le Maesil est également utilisé pour faire des confitures, jus, sirops, sauce soja et vinaigre.

* Préparation : Prendre un maesil mûr, le laver puis le sécher soigneusement. Disposer une couche de maesil dans une grande casserole et le saupoudrer de sucre. Répéter jusqu'à ce que le pot soit rempli. Laisser fermenter pendant 1 à 3 mois. Pour préparer le thé, mélanger quelques cuillerées de ce jus avec de l'eau chaude.

Informations
Prix : 1.3 kg d’extraits de maesilcha 37 000~40 000 wons.
Lieu : disponible sous forme d'extrait dans les grands magasins, les supermarchés ou les marchés locaux. Il est également servi dans les salons de thé traditionnels.
Autres articles : Le Marché aux herbes médicinales de Gyeongdong