goto content





Encas populaire Imprimer


Le ‘bunsik’ renvoie initialement aux plats à base de blé, en Corée il désigne plus spéfiquement les plats simples de rue vendus à un prix modéré. Parmi ces bunsik, le gimbap, le tteokbokki et le eomuk sont les plus connus. On peut facilment trouver ces plats dans les rues des quartiers fréquentés et dans les marchés.

  • Crédits) Gimbap
  • Gimbap: Il s’agit d’un plat composé essentiellement de riz et d’algues agrémentés avec du sel ou un assortiment de vinaigre. Dans la garniture, on trouve des oeufs cuits, des eomuk (poisson de type surimi), des carottes, des épinards ou encore des navets saumurés. Le goût du gimbap varie ainsi en fonction des ingrédients utilisés, et peut même servir de repas entier.
  • Crédits) Buchimgae
  • Buchimgae/Jeon: Le buchimgae et le jeon renvoient aux galettes coréennes. Pour réaliser ce plat, il convient de placer sur la pâte des ingrédients comme de la viande, des fruits de mer, des légumes et des oeufs avant de faire revenir le tout avec un peu d’huile dans une poêle. Le pajeon, le gimchi-jeon et le bindaetteok sont les variétés les plus connues. Les Coréens en mangent souvent accompagné de makgeolli (alcool de riz) les jours de pluie.
  • Crédits) Tteokbokki
  • Tteok-bokki: Il s’agit de l’un des plats de rue les plus connu en Corée avec le gimbap et le eomuk. Ce plat est très pimenté. Préparé à base de tteok (pâte de riz cuit à la vapeur et passé au pilon), on ajoute souvent des eomuk pour accompagner ce plat, mais aussi des légumes et de la sauce gochujang.
  • Crédits) Sundae
  • Sundae: Ce plat désigne l’un des fleurons de la charcuterie coréenne. Ces saucisses sont composées de tripes de porc farcis avec des légumes, des nouilles, du tofu, etc, avant d’être cuites à la vapeur. On mange ce plat avec du sel mariné ou une sauce typique dans certaines régions. Il existe également des Sundae à base de seiche et de riz glutineux.
  • Crédits) Eomuk
  • Eomuk: Le eomuk, appelé souvent odeng chez les bunsik (échoppes de rue), est une sorte de gelée de poisson (chair de poisson). Les eomuk sont cuits et marinés dans de la soupe composée de navets, d’oignons, etc. Ce plat est un plat convivial puisqu’il se mange généralement entre amis. Il est surtout apprécié en hiver. Le plat a également gagné en diversité puisqu’on trouve désormais plusieurs variantes de ce plat (des eomuk avec des gâteaux de riz, du saucisson, du fromage, etc).
  • Crédits) Twigim
  • Twigim: Le twigim désigne des aliments comme la seiche, les mandu, les pommes de terre, ou encore les crevettes qui sont recouverts d’une panure de farine de blé avec de l’oeuf avant d’être frits dans l’huile. Ce plat se mange avec de la sauce soja ou de la sauce tteokbokki (sauce pimentée).
  • Crédits) Hotteok
  • Hotteok: Il s’agit d’un des plats qu’on peut trouver le plus souvent dans les rues en hiver. Il désigne un gâteau plat, poêlé de forme circulaire, farci de fruits durs, de sucre noir, etc. Des légumes ou encore du fromage peuvent aussi constituer la farce de ce beignet coréen. Il est aussi possible de changer la couleur du gâteau de riz grâce à la poudre de thé vert.
  • Crédits) Jwipo
  • Jwipo, seiche séchée: Le jwipo renvoie aux tranches de poisson appelé ‘aluterus scriptus’. La seiche séchée se mange après avoir cuit à feux doux. Ces plats possédent un gout à la fois salé et sucré notamment après la cuisson à feux.
  • Crédits) Kkochi
  • kkochi: Ce plat désigne des brochettes de poulet très appréciées en Corée. Il existe également des brochettes de saucisses, de eomuk et de tteokgalbi. Cette variété des brochettes permet à chacun de trouver son bonheur.
  • Crédits) Bungeoppang
  • Bungeo-ppang / Gukhwa-ppang / Gyeran-ppang: Le bungeo-ppang est un pain en forme de carassin farci avec haricots rouges sucrés. Les ingrédients de la farce peuvent être du chou à la crème, du fromage ou de la pâte douce. Le gukhwa-ppang est cuit de la même manière que le bungeo-ppang, mais en forme de chrysanthème. Le gyeran-ppang est un pain farci avec des oeufs.
  • Crédits) Hoppang
  • Hobbang: Le Hoppang est un goûter très apprécié en hiver, on le trouve souvent dans les échoppes de rue ou dans les magasins ouverts 24h sur 24. La farce du hoppang varient en fonction des recettes, ils peuvent ainsi être préparés soit avec de la viande, des légumes ou encore des ingrédients propre à la confection de pizzas.

Dernière mise à jour : le 17 septembre 2019