goto content





Montagnes Geumgangsan Imprimer


Geumgangsan, les montagnes de diamant et ses 12 000 pics
L’éminent poète chinois, Su Dong-po de la Dynastie Song (960 – 1277) parla de façon élogieuse du mont Geumgangsan. “Je peux mourir tranquille après avoir vu la montagne Geumgangsan de Goryeo (Corée).” a-t-il dit. La beauté du mont Geumgangsan a été le sujet de nombres de poèmes et peintures à travers l’histoire.

Le mont Geumgang se dresse près du littoral Est en Corée du Nord non loin de la Zone Démilitarisée, séparant les deux Corées. Les montagnes de cette chaîne s’étendent sur 40 kilomètres d'est en ouest et sur 60 kilomètres du sud au nord. Le pic Birobong (1 638m) est le plus haut pic de Geumgangsan. L'aspect effilé des 12 000 pics rend la vue spectaculaire.

Voyage en Coree du Nord: Geumgangsan

Le mont Geumgangsan se divise en trois zones principales: Naegeumgang, “les montagnes internes de diamant”; Oegeumgang, “les montagnes externes de diamant” et Haegeumgang, “les diamants de la mer”. Au printemps, au lever du jour, les pics de granit pointus scintillent dans la rosée du matin comme les diamants de cristal, d’où le surnom de "montagne de diamant". Suivant les saisons, les montagnes prennent un nom différent. En été, lorsque le feuillage est vert foncé, les montagnes prennent le nom de “Bongnaesan”, qui signifie “montagnes verdoyantes.” En automne, lorsque le feuillage s’embrase et devient cramoisi, on les appelle "Pungaksan”, signifiant “montagnes du feuillage d’automne”. En hiver, lorsque les roches sont nues, les montagnes on les nomme “Gaegolsan”, ce qui veut dire ”montagnes squelettiques”.

Voyage en Coree du Nord: Geumgangsan

Bien que Geumgangsan possède un climat de montagne, avec de lourdes précipitations en été et beaucoup de neige en hiver, le temps y est relativement agréable, bien que le temps soit assez changeant. La meilleure période pour visiter Geumgangsan va d'avril à mai, avant le début de la saison des pluies, et de septembre à octobre, quand les feuilles prennent leur splendide teinte automnale.

Voyage en Coree du Nord: Geumgangsan

Vous trouverez des reliques bouddhistes: les temples Pyohunsa et Jeongyangsa, l’ermitage Bodeogam, Myogilsang - une statue en pierre de Tathagata Amitaba assis -, une triade bouddhiste sculptée en relief sur la roche, des pagodes et des stupas en pierre... Sur les rochers massifs encadrant les vallées de Manpokdong et d'Ongnyudong, on peut souvent apercevoir de courts vers gravés par des lettrés du passé. Dans un autre registre, on y aperçoit aussi des slogans de propagande communistes peints en rouge.

Le 18 novembre 1998, le mont Geumgangsan fut ouvert aux visiteurs sud-coréens pour la première fois depuis 50 ans. Ce signe d'ouverture apporta une lueur d'espoir pour la réconciliation des deux Corées.

Pour visiter les montagnes, le ferry Hyundai Seolbongho part du port de Sokcho dans la province de Gangwon-do en Corée du Sud et se rend à Oegeumgang et à Haegeumgang (voir plus haut). Les visiteurs auront également de se délasser dans une source chaude et de voir une représentation du cirque Pyeongyang Moranbong au Hall culturel de Geumgangsan.