goto content



h1 Title Imprimer


Le nouvel an coréen, Seollal

Crédits) Le plat Tteokguk préparé pour Seollal

Le Seollal, qui approche à grands pas, est le jour férié préféré des Coréens. Cette fête désigne traditionnellement le premier jour de l'année du calendrier lunaire, qui tombe cette année le 8 février.
Comment les Coréens fêtent-ils Seollal ? Les Coréens se rendent en général dans leur ville natale pour rendre visite à leur famille qu'ils n'ont pas vue depuis longtemps, et aussi pour rendre hommage à leurs ancêtres. Seollal donne lieu à de joyeuses réunions où l'on joue à toutes sortes de jeux amusants.
Découvrez avec nous les activités habituelles des Coréens durant les fêtes du Seollal.

Préparation des rites ancestraux et achat des cadeaux

Crédits) Préparation de la cérémonie (à gauche) / Des personnes descendant du train pour se rendre dans leur ville natale (à droite)

La plupart des familles coréennes sont très occupées la semaine précédant Seollal.
En effet, il faut acheter de nombreux plats et ingrédients pour cette fête tout comme des cadeaux pour les parents et les proches. C'est ainsi qu'à l'approche de Seollal, les grands magasins, les hypermarchés et les marchés sont bondés de monde. On y achète toutes sortes de nourritures pour la cérémonie des ancêtres : viande, poisson, fruits ou encore plantes sauvages. La nourriture doit non seulement être fraîche, mais elle doit également être agréable à l'oeil. De plus, les personnes qui ne prennent part à cette cérémonie peuvent fêter également Seollal comme le veut la tradition.
Autre chose à ne pas oublier : réserver les billets de bus, de train ou d'avion à l'avance. La plupart des Coréens vivent éloignés de leur ville natale en raison de leur travail, de leurs études ou de leur mariage. Durant Seollal, chacun doit retourner dans sa maison familiale et on assiste alors à une véritable « guerre » pour les réservations de billets. Toutes les places sont généralement vendues un mois avant le jour du Seollal. Pour les quelques courageux qui prennent leur véhicule, ils savent aussi parfaitement ce qui les attend !
Toutes les stations de radio donnent régulièrement des informations sur le trafic durant les vacances.

  • Les cadeaux les plus populaires pour Seollal
  • Les cadeaux de Seollal dépendent beaucoup des tendances et de l'économie. Les plus populaires sont achetés dans les grands magasins, sans oublier les chèques-cadeaux et les enveloppes avec de l'argent liquide. Beaucoup d'adultes reçoivent volontiers du ginseng, du miel et d'autres produits de santé ou des appareils électriques de massage. Les produits de toilette comme du shampoing, du savon et du dentifrice sont également très appréciés. D'autres encore préfèrent offrir du jambon américain, de la viande de boeuf, du thon, des Hangwa (gâteaux coréens), des fruits séchés ou des corbeilles de fruits.

Le jour du Seollal – Rites ancestraux et jeux traditionnels en famille !

Crédits) Cérémonie durant Seollal (à droite) / Remise de la petite somme d’argent après les salutations (à droite)

Le jour du Seollal, les gens se lèvent tôt, font soigneusement leur toilette et se préparent pour revêtir leur 'Seolbim' (vêtement neuf que l'on confectionne pour le Seollal). Seollal est l'une des rares occasions où l'on voit les Coréens porter le Hanbok, le vêtement traditionnel de Corée. Une fois que tout est prêt, la famille se rassemble pour rendre hommage à ses ancêtres en leur offrant de la nourriture. Selon les croyances coréennes, les esprits des défunts se joignent à la table pour savourer la nourriture de la fête traditionnelle. Un autre rituel consiste à placer une tablette ancestrale sur la table avec l'ensemble des plats et des boissons. Les rites ancestraux représentent une sorte de prière pour se souhaiter la bonne année.
Une fois les rituels terminés, tout le monde peut partager la nourriture. Le tteokguk, préparé à base de morceaux de boeuf et de tteoks finement coupés (gâteau de riz à mâcher), se trouve sur toutes les tables de Seollal sans exception. Selon la tradition, manger du tteokguk à Seollal symbolise le passage de votre nouvel âge pour cette nouvelle année. Lorsque le repas est terminé, les plus jeunes générations rendent hommage aux plus anciennes en se prosternant (c'est ce qu'on appelle le « sebae »). Les plus âgés leur adressent en retour leurs voeux de santé et de succès dans leurs études ou leur travail, puis leur donnent de l'argent nommé « sebaetdon » comme les étrennes. Ainsi, beaucoup de jeunes enfants attendent impatiemment le Seollal pour recevoir de l'argent.
De nos jours, de plus en plus de personnes ne fêtent pas Seollal en raison de leur religion ou pour des raisons personnelles. Au lieu de cela, ces familles se rassemblent pour partager de la nourriture et des histoires afin de passer de bons moments ensemble.


Crédits) Une famille et le jeu du yut nori

  • Jeux traditionnels durant Seollal
  • Une fois les rituels ancestraux terminés, les membres de la famille jouent à des jeux traditionnels. Le plus commun est le yut nori, il s’agit d’un jeu facile à apprendre se jouant en équipe et permettant de réunir la famille. Si vous souhaitez vous adonner à l’ambiance festive du Seollal et découvrir des jeux comme le jegichagi (balle au pied), le neoltwiggi (balançoire) ou le tuho (fléchettes), ou même essayer le cerf-volant, n’hésitez pas à visiter les parcs et les palais. Les gens passent également beaucoup de temps à discuter en famille, à regarder la télévision (en particulier les nombreuses émissions « spécial Seollal ») et même sortir voir un film. Ainsi, les divertissements ne manquent pas en cette période de vacances.

  • Pourquoi 2016 est-elle l’année du singe ?
  • A l'approche du Nouvel An lunaire, les Coréens commencent à s'intéresser à leur signe chinois qui est l'animal de leur année de naissance. En analysant la relation de votre signe chinois avec celui qui est à l'honneur cette année, vous pourrez prédire votre fortune pour toute l'année. Bien que ce type de croyance ait diminué ces dernières années, les Coréens aiment se renseigner sur le sujet pour s'amuser.
    2016 est l'année Byeongsinnyeon, celle du singe, le 9ème animal des Sibijisin. Le terme Byeongsinnyeon se décompose ainsi : Byeong (couleur rouge), Sin (le singe), et Nyeon (année). Le terme signifie ainsi littéralement ‘l’année rouge du singe’.
  • Conseil
  • L'ambiance sera beaucoup plus calme à Séoul pendant les vacances, comme la plupart des familles quittent la capitale pour visiter leurs proches dans leur ville natale respective. La ville donne une impression plutôt calme à cette période de l'année.
    Les familles se rendent souvent dans les palais, les parcs et les parcs à thème, qui sont ainsi très fréquentés durant le Seollal. Des jeux traditionnels coréens et des événements authentiques seront organisés pour les visiteurs à l'occasion. Si vous prévoyez de voyager en dehors de Séoul durant cette période, vous devriez peut-être envisager de changer vos horaires. Les autobus et les trains seront sans doute complets et la circulation sera très dense sur les autoroutes.
  • <Conseil Shopping>
  • Pendant la période de Seollal (du 7 février au 10 février 2016), la plupart des grands magasins et des boutiques ferment durant deux jours selon leur propre calendrier et dans la période des trois jours autour de Seollal (7, 8 et 9 février). Ces horaires varient en fonction des magasins, voir ci-dessous.
    ☞ Date de fermeture des principaux sites touristiques pendant Seollal
Village de Hanok de Namsangol Palais Gyeongbokgung N Seoul Tower
Samcheonggak Musée historique de Séoul Musée folklorique de Lotte World
Musée national de Corée Site archéologique de Amsadong Palais Changdeokgung
Centre national de la musique traditionnelle Palais Deoksugung Sanctuaire Jongmyo
Dongdaemun Design Plaza Centre des arts de Séoul
(fermé pendant Seollal, aut. photo Centre des arts de Séoul)
Musée national d’art contemporain

*Cet article a été publié au mois de janvier 2016, les informations ci-dessus sont susceptibles d’être modifiées.


Date   01/26/2016