goto content



h1 Title Imprimer


Chuseok, la grande fête de Corée

Les fameux ‘songpyeong’ servis lors de Chuseok

Chuseok, ein traditioneller Feiertag Koreas

Chuseok est l’une des fêtes les plus importantes de Corée. C’est le jour où les membres d’une même famille se réunissent pour partager un repas et des histoires, et rendre grâce à leurs ancêtres. En 2017, le jour de Chuseok tombe le 4 octobre. En comptant les jours fériés du 3 octobre (fondation de la Corée) et le 9 octobre (jour du hangeul), Chuseok permettra cette année de profiter de 10 jours de vacances du 30 septembre au 10 octbre. Durant cette période, la plupart des Coréens se déplacent afin de passer Chuseok avec leur entourage. Partant à la découverte de la fête de Chuseok, la fête qui permet de profiter le plus du temps libre en Corée.

Signification de Chuseok (Hangawi)

Quelques encas typiques pour la cérémonie de Chuseok (aut : Hwakyeong Ilbo)

Chuseok est l’une des trois principales fêtes coréennes avec Seollal (le nouvel an lunaire) et Dano (le 5ème jour du 5ème mois selon le calendrier lunaire). On l’appelle également Hangawi, ce qui signifie « la grande moitié (de l’automne) » et a lieu le 15 août du calendrier lunaire, jour de la plus grande pleine lune.

Coutumes du Chuseok

Charye et Seongmyo, une fête pour célébrer ses parents et ses ancêtres

Scènes typiques lors de Chuseok

Le matin de Chuseok, les enfants saluent de manière traditionnelle leurs parents tout en leur préparant différents plats typiques. Il était courant autrefois que chaque membre de la famille porte des vêtements neufs pour l’occasion, une coutume dénommée ‘bim’. Cette coutume est aussi encore en pratique pendant Seollal. Parmi les plats de la cérémonie, on trouve du riz spécial ‘haepssal’, de l’alcool et des gâteaux songpyeong. La famille se reunite ensuite autour de la table dressée pour l’occasion pour partager un repas. Après cela, la famille se réunit pour la coutume ‘seongmyo’. Cette coutume consiste à saluer les ancêtres de la famille. Il s’agit d’une pratique typique des traditions en Corée. En se rendant sur les tombes de leurs ancêtres, les familles retirent les mauvaises herbes avant de prendre un nouveau repas simple.

Les jeux folkloriques durant Chuseok

Divers jeux folkloriques

Chuseok coïncide avec la saison des récoltes en Corée, raison pour laquelle cette fête s’accompagne de divers jeux folkloriques. Si le samulnori et la danse des masques sont des spectacles réputés, la danse ‘ganggangsullae’ et la lutte traditionnelle coréenne ‘ssireum’ sont des pratiques originales et très appréciées par le public. La danse ‘ganggangsullae’ se pratique les jours de pleine lune (lors du 15ème jour du premier mois lunaire), elle fait intervernir exclusivement des femmes revêtues du hanbok qui se tiennent la main en cercle et qui chantent. Il existe plusieurs histoires quant à l’origine de cette danse, la plus connue raconte que ces femmes portaient autrefois l’habit militaire et qu’elles tournoyaient ainsi sur le sommet des collines. L’ennemi au loin avait alors l’impression d’appercevoir d’innombrables militaires se préparer et que cela engendrait la fuite de l’ennemi. La lutte traditionnelle ‘ssireum’ se déroule sur du sable où les combattants démontrent leur force et leur technique dans un tournoi.

Plats typiques de Chuseok

Seongpyeon (en haut) & gateaux ‘jeon’ et alcool traditionnel (en bas)

La fête de Chuseok en Corée est synonyme de prospérité. C’est pour cette raison que cette fête s’accompagne par la dégustation de plusieurs plats typiques, plats parmi lesquels les seongpyeon font figure d’incontournables. Les gâteaux seongpyeon désignent une variante des gâteaux de riz ‘tteok’ fourrés avec du sésame, des haricots rouges, de la pâte, de la crème de châtaigne, etc. Ces tteok se distinguent par leur arôme teintée d’aiguille de pin. En régle générale, ces gâteaux sont préparés en famille la veille de Chuseok. On raconte par ailleurs que ‘des seongpyeon bien modelés sont le signe de futurs beaux enfants’. Ces gâteaux sont accompagnés sur la table de cérémonie par des galettes ‘jeon’ ainsi que de l’alcool traditionnelle. Pour préparer ces ‘jeon’, on coupe en fines tranches du poisson, des légumes ou de la viande que l’on trempe dans de l’oeuf avant de les faire revenir à la poële avec de l’huile. Ces petites galettes ‘jeon’ s’accompagnent notamment avec un peu d’alcool. Chuseok est ainsi un événement important en Corée qui permet à chaque famille de se réunir et de partager des moments chaleureux.

Cet article a été publié et mis à jour en août 2017, les informations ci-dessus sont susceptibles d’évoluer.

Date   09/07/2017