goto content



h1 Title Imprimer


Mille ans d’histoire à Gyeongju

Crédits) Temple Bulguksa où l’on peut ressentir l’énergie du printemps

A la rencontre de 1000 ans d'histoire en l'espace d'une nuit à Gyeongju

Si vous demandez aux Coréens la ville possédant une grande valeur historique en Corée, la plupart d’entre eux vous indiqueront la ville de Gyeongju. Cette ville était autrefois la capitale de l’ancien royaume de Corée, le royaume Silla. La culture et l’art de la capitale se sont ainsi épanouis pendant près de mille ans. Grâce à cette longue histoire, on trouve à Gyeongju de nombreux vestiges classés au patrimoine de l’Unesco comme le  temple Bulguksa, la grotte Seokguram, la zone des vestiges historiques de Gyeongju, le village de Yangdong, etc.
Avec notre parcours conseillé pour un séjour 2 jours 1 nuit, il est possible de découvrir la culture bouddhiste du royaume Silla ainsi que les prodigieuses techniques de fabrication de l’époque !

Jour 1

10h00, musée national de Gyeongju

Crédits) Paysges du musée national de Gyeongju (photo offerte par la ville de Gyeongju)

Pour rendre votre séjour plus agréable, nous vous recommandons de vous renseigner à l’avance sur les endroits que vous souhaitez visiter. Si vous visitez le musée national de Gyeongju avant de découvrir la ville, vous pourrez sans doute mieux comprendre les principaux sites touristiques de la localité.

Le musée national de Gyeongju se compose d’une salle d’histoire et d’une salle d’art consacrées à Silla, d’un salle dénommée ‘Wolji’, et d’une salle d’exposition en extérieur. 
Dans la salle d’histoire du royaume Silla, vous pourrez apprécier des vestiges datant de la fondation de l’ État jusqu’à sa prospérité et son déclin. Dans la deuxième salle d’exposition de ce grand espace, on peut découvrir des accessoires splendides datant de l’époque comme la couronne d’or découverte dans la tombe Cheonmachong (Daereungwon), une ceinture d’or, etc.

Crédits) Intérieur du musée national de Gyeongju (à gauche) / cloche divine du roi Seongdeok (à droite) 

Dans la salle consacrée à l’art de Silla, on trouve environ 700 objets d’art. Dans la mesure où Silla était un royaume de confession bouddhiste, les objets ont pour la plupart des caractéristiques propre au bouddhisme. La salle Wolji est consituée de vestiges découverts depuis l’étang Donggunggwa Wolji, alors que la salle d’exposition extérieure vous permet de voir de nombreux vestiges découverts dans les temples et les palais de Gyeongju comme la cloche divine du roi Seongdeok.
Le musée national de Gyeongju propose également un service de prêt d’appareils d’intreprétation (2 000 wons) afin de faciliter la compréhension des visiteurs. Il est possible d’en emprunter dans la librairie à l’intérieur du musée, le service est disponible en coréen, anglais, japonais et chinois.

  • ☞ Adresse : 186, Iljeong-ro, Gyeongju-si, Gyeongsangbuk-do
  • ☞ Comment s'y rendre (Gare de Séoul → Musée national de Gyeongju, environ 3h de trajet) :
    Prendre le KTX dans la gare de Séoul et descendre à la gare de Singyeongju → Prendre le bus n°700 à la gare de Singyeongju et descendre à l’arrêt de Donggunggwa Wolji et de l’étang Anapji → Marcher sur environ 300m jusqu’au musée national de Gyeongju
  • ☞ Horaires d'ouverture : 09:00~18:00 / tous les samedis et les jours fériés 09:00~19:00 (fermé tous les lundis, le jour de l'an)
  • ☞ Tarif : Gratuit (sauf les expositions particulières payantes)
  • ☞ Site internet : http://gyeongju.museum.go.kr/html/en/index.html (anglais)

12h00, village Gyochon de Gyeongju

Crédits) Paysages du village Gyochon (à gauche) / oeuvres d'atelier de poterie (à droite)

Le village Gyochon de Gyeongju ressemble à un petit village folklorique. Il s’agit d’un village où les maisons anciennes et les nouveaux hanok s’harmonisent bien offrant une ambiance chaleureuse et convivale comme si l’on visitait la maison des grand-parents en campagne. Le long des chemins avec les murs en pierre, on peut rencontrer des ateliers d’artisans travaillant dnas le domaine du verre, de la poterie et de la broderie. Il est ainsi possible d’apprécier les produits des artisans et de participer à des activités de fabrication.
Dans la cour du village, on trouve divers équipements pour jouer à des jeux traditionnels comme une balançoire, des cerceaux, un tuho, etc. Tous les visiteurs qui viennent visiter ce village peuvent donc prendre part à ces jeux, ce qui permet de passer un moment agréable avec vos proches.

Crédits) Gyori Gimbap (à gauche) / thé traditionnel et biscuits (à droite)

Si les divers jeux du village vous ont ouvert l’appétit, nous vous conseillons de déguster le Gyori gimbap, plat très connu dans le village Gyochon. Ce fameux gimbap est si populaire que l’on voit souvent des fils d’attente avant de passer commande. Ce gimbap doit son goût unique à sa forte contenance en oeufs par rapport à un gimbap normal. S’il fait beau, nous vous conseillons de déguster ce plat dans un coin du village en profitant du soleil. Si vous avez besoin de faire une pause, nous vous conseillons de prendre un thé traditionnel de Corée dans l’un des cafés traditionnels du lieu. Prenez votre temps pour visiter ce village.

  • ☞ Adresse : Aux alentours de la rue Gyochonan-gil, Gyeongju-si, Gyeongsangbuk-do
  • ☞ Comment s'y rendre (Musée national de Gyeongju → village Gyochon de Gyeongju, environ 15min. de trajet) :
    Marcher environ 1.5km au long de la rue Iljeong-ro depuis le musée national de Gyeongju
  • ☞ Site internet : http://www.gyochon.or.kr/ (coréen)

14h00, lieu des tombes royales, Daereungwon

Crédits) Daereungwon où les fleurs des cerisier s'épanouissent

La ville de Gyeongju est aussi connue pour ses anciennes tombes (qui ressemblent à des collines), des tombes royales qui constituent un des paysages uniques de Corée. Daereungwon désigne la zone renfermant les 23 tombes des rois, des reines ainsi que des nobles de l’époque Silla. Alors que les tombes en Corée se situent davantage en périphérie des villes, la zone Daereungwon se situe dans le centre-ville. C’est une des raisons pour laquelle on trouve de nombreux visiteurs qui viennent se promener dans cet endroit. 

Crédits) Entrée de la tombe Cheonmachong (à gauche) / couronne d’or découvert dans la tombe Cheonmachong (à droite) 

La tombe Cheonmachong, tombe la plus connue de la zone Daereungwon, est la seule tombe ouverte au public. Depuis cette fameuse tombe, on peut apprécier divers vestiges comme la couronne d’or ou encore la peinture ancienne Cheonmado. Les vestiges exposés à l’intérieur de Cheonmachong sont des reproductions à l’identique, les originaux sont conservés dans le musée national de Gyeongju.

  • ☞ Adresse : 9, Gyerim-ro, Gyeongju-si, Gyeongsangbuk-do
  • ☞ Comment s'y rendre (village Gyochon de Gyeongju → Daereungwon, environ 10 min. de trajet) : Marcher sur environ 600m le long de la rue Cheomseong-ro depuis le village Gyochon de Gyeongju
  • ☞ Horaires d'ouverture : 09:00~22:00
  • ☞ Tarif : adulte 2,000 wons / adolescent 1,200 wons / enfant 600 wons

16h00, repos dans un café de Nodong-dong

Crédits) Café où l’on peut apprécier la tombe de l’époque Silla via la fenêtre  

Si vous avez suivi l’itinéraire indiqué ci-dessus, vous devriez sans doute avoir besoin d’une pause. Tous les sites touristiques cités ci-dessous sont compris dans la zone des vestiges de Gyeongju, classée au patrimoine culturel de l’Unesco. Nous vous recommandons ainsi de vous rendre dans un café qui vous permet de prendre une pause en profitant des paysges de cet endroit historique.
Dans le quartier Nodong-dong de Gyeongju, il est possible d’appréicer des anciennnes tombes à travers les vitres de quelques cafés. La rue des cafés n’est pas grande mais nous vous conseillons de prendre un café parfumé pour profiter d’un moment de détente.  

  • ☞ Adresse : Aux alentours du quartier Nodong-dong (de la rue Nodong-dong), Gyeongju-si, Gyeongsangbuk-do
  • ☞ Comment s'y rendre (Daereungwon → rue des cafés de Nodong-dong, environ 2 min. de trajet) :
    Marcher sur environ 200m depuis la porte derrière de Daereungwon

17h00, marché Jungang de Gyeongju

Crédits) Marché Jungang de Gyeongju (en haut) / Les stands de Jeon (galette coréenne) permettent de choisir différents types de Jeon selon ses préférences (en bas)  

Le marché Jungang de Gyeongju, également appelé Araetsijang est ouvert tous les 5 jours (tous les mois le 2, 7, 12, 17, 22, 27). Le marché vous permet possible de profiter de différentes sites à vistier mais aussi de nombreux plats à déguster ! SI vous voyagez à Gyeonju le jour où le marché est ouvert, n’hésitez pas à vous y rendre. 
Néanmoins, pas d’inquiètude à avoir si vous ne pouvez pas vous rendre dans ce marché.Le marché abrite en effet des échoppes ouvertes en permanence. La zone de restauration attisent l’appétit des visiteurs avec des plats typiqeus comme le tteokbokki, le eomuk, le hoe ainsi que le jeon, etc. Profiter de cet endroit pour déguster des plats simples et typiques de Corée !

  • ☞ Adresse : 295, Geumseong-ro, Gyeongju-si, Gyeongsangbuk-do
  • ☞ Comment s'y rendre (Rue des cafés de Nodong-dong → Marché Jungang de Gyeongju, environ 15 min. de trajet) :
    Marcher sur environ 900m le long de la rue Wonhyo-ro et Geumseong-ro depuis le café de Nodong-dong

18h00, observatoire Cheomseongdae

Crédits) Paysages nocturnes de l'observatoire Cheomseongdae (photo offerte par la ville de Gyeongju)

L’observatoire Cheomseongdae, construit durant la 16ème année du règne de la reine Seondeok de l’époque Silla, est la construction en pierre la plus ancienne d’Orient. D’une hauteur de 9 mètres, l’observatoire Cheomseongdae a conservé sa forme initiale grâce à uneconstruction précise et équilibrée.
En plus de sa très belle structure, l’observatoire Cheomseongdae est un témoin également du développement de l’astronomie en Corée durant la période de l’Antiquité. On considèrecette construction comme un patrimoine culturel harmonisant le caractère artistique de l’époque et le développement des techniques scientifiques.
Ouvert à titre gratuit jusque tard, l’observatoire Cheomseongdae, éclairée par des belles lumières, est notamment très prisé des citoyens de Gyeongju ainsi que des visiteurs extérieurs qui profitent souvent de l’endroit pour réaliser une promenade nocturne.

  • ☞ Adresse : 839-1, Inwang-dong, Gyeongju-si, Gyeongsangbuk-do
  • ☞ Comment s'y rendre (Marché Jungang de Gyeongju → Observatoire Cheomseongdae, environ 15 min. de trajet) :
    Prendre un des bus n° 10, 11, 100, 600 à l'arrêt du marché Jungang et descendre à l'arrêt du centre des habitants de Wolseong-dong
  • ☞ Horaires d'ouverture : Période hivernale 09:00~21:00 / Période estivale 09:00~22:00

19h00, Donggunggwa Wolji

Crédits) Paysages nocturnes de Donggunggwa Wolji

Le palais Donggung était autrefois un palais annexe dédié au prince, il servait également de lieu de célébrations lors d’événements nationaux ou pour l’accueil d’invités de prestige.
Le Donggunggwa Wolji, grâce notamment à son architectyre et son étang, fait parti du patrimoine culturel en Corée, mais il est aussi célèbre pour ses sentiers de promenade. Quant vient la nuit, il s’agit d’un endroit idéal pour les rendez-vous amoureux avec son ambiance romantique et ses lumières.
Le site a permis de découvrir environ 30 000 vestiges jusque aujourd’hui, ces vestiges sont précieux pour la rechercher et l’étude des cultures et des sociétés l’époque. Les vestiges découverts au palais Donggunggwa Wolji sont exposés à part dans le musée national de Gyeongju, dans la salle Wolji.

  • ☞ Adresse : 102, Wonhwa-ro, Gyeongju-si, Gyeongsangbuk-do
  • ☞ Comment s'y rendre (Observatoire Choeomseongdae → Donggunggwa Wolji, environ 10 min.de trajet) :
    Marcher sur environ 600m le long de la rue Cheomseong-ro
  • ☞ Horaires d'ouverture : 09:00~22:00 (dernière sortie à 22h30)
  • ☞ Tarif : adulte 2,000 wons / adolescent 1,200 wons / enfant 600 wons

Jour 2

09h00, temple Bulguksa

Crédits) Temple Bulguksa réputé pour ses feuilles d’érables en automne (en haut) / pagodes Seokgatab et Dabotab (en bas)

Le temple Bulguksa est le temple le plus réputé en Corée, il va sans dire qu’il est très apprécié par les Coréens. La construction du temple a commencé lors du régne du roi Gyeongdeok (en l’an 751) et fut achevée lors pendant le règne du roi Hyegong (en l’an 774). Ce temple est un véritable écrin du bouddhisme et véhicule les doctrines mêmes du bouddhisme à travers ses structures. C’est pour ces raisons qu’il a été classé au patrimoine culturel de l’Unesco en 1995.
Les pagodes Seokgatab et Dabotab aittrent quant à elles l’attention des visiteurs dès l’entrée du temple. La pagode Seokgatab dévoile une beauté simple et épurée alors que la pagode Dabotab se distingue par sa somptuosité. Malgré des formes bien distinctes, les deux pagodes s’harmonisent très bien dans la cour.
Si vous avez terminé votre visite du temple Bulguksa, il est temps de vous rendre dans la grotte Seokguram. Nous vous recommandons de prendre un repas avant de vous déplacer car il n’existe pas de restaurant près de la grotte Seokguram.

  • ☞ Adresse : 385, Bulguk-ro, Gyeongju-si, Gyeongsangbuk-do
  • ☞ Comment s'y rendre (Donggunggwa Wolji → Temple Bulguksa, environ 1h de trajet) :
    Prendre le bus n° 11 à l'arrêt de Donggunggwa Wolji et descendre à l'arrêt du temple Bulguksa
  • ☞ Horaires d'ouverture : 07h00~18h00 (les horaires sont susceptibes d'être modifies selon la saison)
  • ☞ Tarif : adulte 5,000 wons / adolescent 3,500 wons / enfant 2,500 wons

12h00, grotte Seokguram

Crédits) Bouddha Shakyamuni de la grotte Seokguram (photo offerte par la ville de Gyeongju)

Il s’agit d’un temple de grotte construit dans le mont Toham de Gyeongju. La grotte Seokguram montrant la foi et les techniques de construction du haut niveau des gens de l’époque Silla, elle a été classée au patrimoine culturel de l’Unesco avec le temple Bulguksa.
Dans la grotte en forme de dome construite avec de la roche et recouverte avec de la terre, on trouve la statut de Bouddha ‘Shakyamuni’, une sculpture fascinante à ne pas manquer. Le visage à la fois bienveillant et strict du Bouddha et les sculptures situées aux alentours permettent d’admirer les tehcniques raffinées et subtiles utilisées à l’époque.

  • ☞ Adresse : 873-243, Bulguk-ro, Gyeongju-si, Gyeongsangbuk-do
  • ☞ Comment s'y rendre (Temple Bulguksa → Grotte Seokguram, environ 30 min. de trajet) :
    Prendre le bus n° 12 à l'arrêt du temple Bulguksa et descendre à l'arrêt de la grotte Seokguram
  • ☞ Horaires d'ouverture : Printemps∙Été 07:00~17:30 / Période estivale 06:30~18:00 / Période hivernale 07:00~17:00
  • ☞ Tarif : adulte 5,000 wons / adolescent 3,500 wons / enfant 2,500 wons

14h00, complexe touristique de Bomun

Crédits) Complexe touristique de Bomun avec ses fleurs de cerisier épanouies 

Le complexe touristique de Bomun se déploie autour du lac Bomun, à 10 km à l’est du centre-ville de Gyeongju. Ce complexe est un lieu de villégiature équipé d’un hôtel de luxe, d’un condominium, d’un terrain de golf, d’un parc d’attractions, de sentiers de promenade, etc. Le parc d’attractions Gyeongju World permet de profiter de divers attractions à sensations mais aussi d’un parc aquatique en été et d’un grand terrain pour faire de la luge en hiver.
Il existe de nombreux cerisiers à Gyeongju, le complexe touristique de Bomun est également jalonné de cerisiers au printemps. Beaucoup de touristes profitent d’ailleurs de la floraison des cerisiers pour visiter le lieu. 

  • ☞ Adresse : aux alentours du quartier Sinpyeong-dong, Gyeongju-si, Gyeongsangbuk-do
  • ☞ Comment s'y rendre (Grotte Seokguram → complexe touristique de Bomun, durée trajet environ 1h) :
    Prendre le bus n°12 à l'arrêt de la grotte Seokguram et descendre à l'arrêt du temple Bulguksa → Prendre le bus n°11 à l'arrêt situé en face et descendre à l'arrêt de Geogujang → Continuer à pied environ 100 m jusqu'au complexe touristique de Bomun

17h00, parc de l'exposition culturelle et mondiale de Gyeongju

Crédits) Tour de Gyeongju représentant la pagode en bois de neuf étages du temple Hwangnyongsa

Cette tour est une construction remarquable que l’on peut apercevoir depuis le lointain et qui se situe aux alentours du  complexe touristique de Bomun. Cette structure qui ressemble autant à un bâtiment original qu’à unetour est en fait le point de repère du parc de l’exposition culturelle et mondiale de Gyeongju, ‘la tour de Gyeongju’. Cette tour a reproduit la forme de la pagode en bois de neuf étages du temple Hwangnyongsa et a été fabriquée entièrement en verre.
En plus de sa forme originale, les paysages du complexe touristique de Bomun depuis la tour de Gyeongju sont très appréciés des visiteurs. Il est possible d’en apprendre plus sur la longue histoire de Gyeongju via les vestiges et les matériaux de l’époque exposés à l’intérieur de la tour.

Crédits) On trouve dans le parc plusieurs cabines représentant la culture de chaque pays. 

L’exposition culturelle et mondiale de Gyeongju est un événement visant à promouvoir une harmonie entre la culture locale et les cultures du monde et de participer à l’entente mutuelle. Débuté en 1998, cet événement aborde un sujet différent chaque année. L’année dernière en 2015, cette exposition fut nommée ‘Silk Road Gyeongju 2015’ et avait pour thème les connexions culturelles eurasiennes.
En dehors de la période des événements, vous pouvez profiter de la tour de Gyeongju, du parc des sculptures Asadal, de la route Jurassic road, de la salle de vidéo de l’observatoire Cheomseongdae, du centre de la culture de l’exposition, etc.

  • ☞ Adresse : 614, Gyeonggam-ro, Gyeongju-si, Gyeongsangbuk-do
  • ☞ Comment s'y rendre (Complexe touristique de Bomun → Parc Expo de la culture internationale de Gyeongju, environ 15 min. de trajet) :
    Marcher sur environ 1km depuis le complexe touristique de Bomun

Astuce. Les plats à ne pas manquer à Gyeongju !  
Le pain Hwangnam & le pain Chalbori  

Crédits) Pain Hwangnam (à gauche) (photo offerte par la boulangerie Hwangnampain) / Pain Chalbori (à droite) 

Le pain Hwangnam est un des plats à ne pas manquer si vous vous rendez à Gyeongju. Son nom provient du quartier Hwangnam-dong où ce pain fut vendu pour la première fois.
Après avoir inséré de la pâte réalisée à partir d’haricots rouges dans du pain préparé dans la farine, des motifs en forme de fleur sont ensuite dessinés à-même la pâte. Le pain Hwangnam est ensuite directement cuit, ce qui permet de conserver l’arôme des haricots rouges et d’éviter de lui donner une texture collante.
Le pain Chalbori est un plat cuisiné avec de la poudre de blé collante et de la pâte d’haricots rouges insérée entre deux pains ronds. Sa forme ressemble à celle des pancake que l’on trouve en Occident mais son goût est plus gélatineux et tendre. Comme le plat n’est pas trop sucré, celui-ci est apprécié par tous types de public.

En savoir plus
☞ Transport (Séoul → Gyeongju) :
KTX : Gare de SéoulGare de Singyeongju (tarif adulte 49,300 wons / durée trajet environ 2 heures)
Bus : Terminal des bus express de SéoulTerminal des bus express de Gyeongju (tarif adulte de 20,400 à 33,300 wons / durée trajet environ 3h45)
☞ Site informations touristiques et culturelles de la ville de Gyeongju : http://guide.gyeongju.go.kr/deploy/eng/ (anglais)
☞ Ligne info tourisme coréen : +82-2-1330 (coréen, anglais, japonais, chinois)

Dernière mise à jour : le 20 juillet 2016

Date   12/07/2016